MOUVEMENT CHRÉTIEN DES CADRES ET DIRIGEANTS

Accueil > > LA Newsletter > 56 fevrier 2016 > Claire et Nicolas Pithon : l’engagement comme synonyme d’ouverture

Claire et Nicolas Pithon : l’engagement comme synonyme d’ouverture

Les nouveaux responsables depuis 2014 du secteur Oise de la région Picardie, ont beaucoup « bourlingué », comme ils le précisent d’emblée. Installés depuis six ans à Beauvais, ces natifs de la région lyonnaise pour Nicolas et de la région parisienne pour Claire évoquent les étapes de leur parcours personnel et professionnel.

De l’Afrique où ils se sont mariés en 2002, au Liban où Claire psychomotricienne avait été envoyée par la DCC (Délégation catholique pour la coopération) quelques années auparavant, à la Grande-Bretagne où Nicolas, ingénieur pour Bouygues, avait été muté un temps après le Nigeria, avant d’être nommé au Havre : c’est là qu’ils ont alors rejoint une équipe MCC. « Une expérience fondatrice » expliquent-ils, de concert. Le MCC, ils sont quasiment « tombés » très tôt dedans, précise encore, à l’âge de la quarantaine, Claire, exerçant son métier aujourd’hui dans un Sessad (Service d’éducation spéciale et de soins à domicile). Ces anciens coopérants présentent les équipes MCC comme un lieu d’échanges, de relecture de vie, d’engagement, synonyme d’ouverture. « Cathos cools » lancent-ils en guise de carte de visite, tout en précisant que l’accueil est une valeur forte pour leur famille (ils ont deux filles de 9 et 11 ans) et importe dans leur nouvelle responsabilité régionale.

Forts de l’état des lieux du mouvement dans ce département de Picardie, avec 11 équipes actuellement dont 40 % d’entre elles ont moins de dix ans d’existence (dont 2 JP), Claire et Nicolas Pithon comptent sur le prochain Congrès pour développer le MCC, bien ancré traditionnellement à Beauvais. Amateurs d’opéras populaires, ils unissent leurs voix pour faire entendre la petite musique du mouvement des cadres chrétiens.

Robert Migliorini

Tout voir

Régions

  • FIL D'ACTUALITÉ