Si vous n'ętes pas encore abonné,cliquez ici pour vous inscrire à cette newsletter

 

La News de Responsables
Cliquez ici si vous ne visualisez pas correctement cette newsletter
ou si les liens ne sont pas actifs Cliquez ici si vous ne visualisez pas correctement cette newsletter

78 MAI 2018

EDITORIAL

L’autre discours des Bernardins


À la toute fin de notre mandat de responsables nationaux, nous avons eu la grâce d’être invités le 9 avril au Collège des Bernardins. Les médias auront surtout retenu de cet événement les commentaires sur les propos du président de la République. Pour notre part nous retenons son appel à l’Église de « faire don de la liberté spirituelle ». Usons de cette liberté pour évoquer l’autre discours de cette soirée mémorable, celui de Mgr Pontier.

Dans un propos dont l’intensité était égayée par son léger accent marseillais, Mgr Pontier a évoqué les « vrais sujets » sans chercher pour autant le spectaculaire ou le médiatique. D’abord, l’attention aux plus fragiles : handicapés, personnes de la rue. Puis les sujets d’actualité : la bioéthique (PMA, fin de vie…), l’environnement, l’accueil des migrants et les chrétiens d’Orient.

Pour Mgr Pontier, l’Église s’appuie aussi sur l’action des associations : « Il s’agit de prendre notre part dans l’avènement d’une société juste, fraternelle et solidaire grâce au dynamisme et à l’engagement de nos fidèles actifs dans la vie de la société. Nous portons le souci du bien commun. »

Et, dans le domaine économique, de se référer au pape François : « L’économie est au service de l’homme parce que c’est l’homme qui est au centre de tout. Le nier, notamment dans l’entreprise, est toujours un risque. Dans les débats sur l’objet social de l’entreprise, on ne saurait oublier la place de ceux qui y travaillent et qui sont appelés par ce travail à déployer leur humanité en trouvant un sens à leur travail. »
Plus que jamais ces paroles nous appellent à prendre notre part dans le dialogue fécond entre l’Église et la société, et à donner du sens à nos choix de vie individuels et collectifs. C’est vraiment le « vivre et travailler autrement » que propose le MCC.

Tristan et Patricia Lormeau

 
A LA UNE

Save the date : 3e débat Varenne sur le rôle de l’écologie dans le ré-enchantement du travail le 30 mai

Le 4 avril s’est tenu le deuxième débat, avec un angle particulier lié à la tradition spirituelle du MCC. Devant plus de 80 personnes sans compter les équipiers en régions, Jean Philippe Pierron, professeur de philosophie morale à l’université Lyon 2 et Bernard Bougon, jésuite, enseignant au Centre Sèvres, ont débattu de la manière dont la spiritualité pouvait ré-enchanter le travail.  Save the date : 3e débat Varenne sur le rôle de l’écologie dans le ré-enchantement du travail le 30 mai

 
VIE D’EQUIPE

Transformations du travail et valeurs de l’entreprise, que voulons-nous ?

À la suite du colloque « Avenir du Travail et Société » organisé par le MCC à la demande de l’OIT les 3 et 4 novembre derniers, une équipe de Cannes a voulu poursuivre la réflexion. Elle a examiné les conséquences des mutations du travail sur les valeurs vécues en entreprise, sur la valorisation des valeurs autres que l’argent.  Transformations du travail et valeurs de l’entreprise, que voulons-nous ?

 
INITIATIVES

Les relations humaines ont-elles changé dans mon entreprise ?

Que constatons-nous dans l’entreprise où nous travaillons ? Qu’en pensons-nous ? Pouvons-nous contribuer à certaines améliorations ? Une équipe des Yvelines a consacré deux réunions à ces questions en lien avec le thème d’expression, tant les situations sont différentes.  Les relations humaines ont-elles changé dans mon entreprise ?

À Lille, une soirée brassée pour échanger sur le thème « Qu’as-tu fait de ton frère ? »

Ouverte à toutes les personnes intéressées sur la manière de vivre la solidarité et la fraternité au quotidien, cette soirée du secteur Lille Métropole du 12 avril a débuté par un chaleureux apéro dînatoire suivi d’une présentation du MCC et de divers témoignages d’équipiers sur leur engagement auprès de personnes isolées. À Lille, une soirée brassée pour échanger sur le thème « Qu’as-tu fait de ton frère ? »

Oser une parole qui engage

C’est sur cette déclinaison du thème d’expression que le secteur des Alpes-Maritimes a organisé sa halte spirituelle annuelle le 18 mars dernier. Une vingtaine d’équipiers se sont retrouvés dans le cadre boisé et paisible du Foyer de Charité de Roquefort-les-Pins. Cette journée de réflexion et de partage s’est achevée par une eucharistie célébrée par le père Franklin Parmentier, accompagnateur d’une équipe. Oser une parole qui engage

La région Centre réunie pour une journée de ressourcement spirituel

Par un beau dimanche de mars, une trentaine d’équipiers de la région Centre s’est retrouvée chez les carmélites de Micy près d’Orléans. Avant de partager la liturgie de ce 5 ème dimanche de carême avec la communauté carmélite, Mgr François Maupu, évêque émérite de Verdun, a commenté le mystère pascal dans nos vies : « L’Eucharistie, rappel de la mort et de la résurrection de Jésus ». La région Centre réunie pour une journée de ressourcement spirituel

« Je travaille donc je suis » : le témoignage d’une équipière

En septembre dernier, dans un numéro de Responsables consacré au thème d’expression, Patricia Lormeau, responsable nationale, signait un article dans lequel elle interrogeait notre relation au travail et son rôle dans notre identité et l’accomplissement de nos vies, en s’inspirant de la carrière à rebonds de Maria Callas. Interpellée par cet article, une lectrice réagit. « Je travaille donc je suis » : le témoignage d’une équipière

 
ENJEUX

Révision des lois de bioéthique : trois enjeux majeurs

Nous reproduisons ci-après un extrait de l’entretien avec le père Bruno Saintôt, responsable du département Éthique biomédicale du Centre Sèvres, paru dans La Lettre des Semaines sociales d’avril 2018, avec l’aimable autorisation de Dominique Quinio, présidente des Semaines sociales de France (SSF), membre du Comité consultatif national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé (CCNE).  Révision des lois de bioéthique : trois enjeux majeurs

 
INTERNATIONAL

Le MCC acteur de la prochaine Conférence Internationale du Travail à Genève

Le MCC a la chance de vivre les problématiques du travail au rythme des Nations Unies ! En effet, membre de Pax Romana, notre mouvement est observateur agréé auprès de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) à Genève.  Le MCC acteur de la prochaine Conférence Internationale du Travail à Genève

Les « Solidarités en Europe » au coeur de la rencontre du SIIAEC

Autrichiens, Espagnols, Français, Polonais, Ukrainiens : le Secrétariat International des Ingénieurs, Agronomes et Économistes Catholiques de Pax Romana s’est réuni à Varsovie, du 20 au 22 avril, autour du thème « Solidarités en Europe ». Les « Solidarités en Europe » au coeur de la rencontre du SIIAEC

 
CULTURE

Ils ont fait une retraite spirituelle

28 récits de chercheurs de sens ; 28 itinéraires de personnes qui ont voulu faire une halte, prendre de la distance par rapport à la pression du quotidien, ou prendre le temps de rebondir après une épreuve. Véronique Durand et Julie Quaillet, journalistes à La Vie, nous donnent envie, par ce livre magnifiquement illustré, d’oser nous poser la question : « et pour moi ? ».  Ils ont fait une retraite spirituelle

L’enseignement social de l’Église

Le livre de Jean-Marie Faux, jésuite, professeur à l’Institut d’études théologiques de Bruxelles, retrace les développements de l’enseignement social de l’Église de « Rerum Novarum » en 1891 à « Laudato Si’ » en 2015, montrant de façon concise et très convaincante les facteurs de continuité et de cohérence, mais aussi les évolutions pour prendre en compte les nouveaux enjeux. L’enseignement social de l’Église

 
PRIERE

Prions pour ceux dans le vent et la tempête

« Seigneur, dis-moi que ce n’est pas un crime de prendre la mer. Que ce n’est pas un crime de fuir la misère et la guerre et l’oppression.
Seigneur, dis-moi que ce n’est pas un crime de vouloir une vie meilleure pour soi et sa famille.

Seigneur, dis-moi que ce n’est pas un crime de franchir les frontières.
Seigneur, dis-moi que ce n’est pas un crime d’être né en Erythrée, à Kaboul, Alep, Homs, Rakka, au Soudan, au Mali.

Seigneur, dis-moi que ce n’est pas un crime d’avoir été torturé ou violé ou persécuté.
Seigneur, dis-moi que ce n’est pas un crime de partir à l’aventure, de risquer sa vie, d’espérer que le lendemain ne soit pas plus malheureux que la veille.
Seigneur, dis-moi que ce n’est pas un crime d’attendre l’hospitalité, un lieu, de quoi manger et se réchauffer.

Seigneur, dis-moi que ce n’est pas un crime de vouloir protéger ses enfants.
Seigneur, dis-moi que ce n’est pas un crime de vouloir rejoindre sa famille, ses amis.
Seigneur, dis-moi que ce n’est pas un crime de vouloir refaire sa vie.
Seigneur, dis-moi que ce n’est pas un crime de réclamer, de frapper à la porte, de crier à l’aide. »

Frédéric Boyer (extrait de La Croix, 1/3/2018)  Prions pour ceux dans le vent et la tempête

 

Agenda du mois

- Et si notre foi était partie prenante dans nos décisions

du 05 Mai 2018 à 14:00 au 06 Mai 2018 à 16:00
Langeac (Haute-Loire)


Responsables n°439

Découvrez-le en vous abonnant : 4 numéros par an, 30 €
en téléchargeant le bulletin
ou en réglant en ligne dans l’espace membres

Vous désabonner de cette lettre Vous désabonner de cette lettre Contacter la rédaction Contacter la râ€Å¡daction
VOIR EN LIGNE