MOUVEMENT CHRÉTIEN DES CADRES ET DIRIGEANTS

Accueil > Publications > Vies d’équipe > Entreprise et société > Manager avec intelligence et humanité

Manager avec intelligence et humanité

En tant que cadres, notre vie professionnelle nous conduit à un moment ou à un autre à animer le management
d’une équipe ou d’une structure composés d’un nombre plus ou moins important de personnes et
à être soi-même managé par sa hiérarchie… Le dossier présenté ce mois-ci nous conduit à focaliser notre
attention sur le degré de satisfaction que nous éprouvons dans ces situations. Cette mesure, pour être
crédible, doit porter à la fois sur la qualité de la relation aux autres, mais aussi sur celle des procédures
mises en oeuvre.
Manager c’est, entre autres, agir avec humanité, avec l’intelligence qui ne peut être remplacée par les
bons sentiments, vivre des risques, oser prendre la parole ou la donner à bon escient. C’est une manière
de faire qui s’invente à chaque cas. Aussi, la complexité des champs ainsi définis nous impose d’utiliser
un instrument de mesure qui ne peut être simple ou simpliste : Comment le concevoir, l’étalonner ?

Nous nous proposons de réfléchir
ensemble sur notre désir d’améliore r
notre attitude, nos habitudes
conscientes ou inconscientes.

- 1er temps
Nous nous proposons
d’entendre au moins trois
témoignages portant
sur des expériences vécues de
management, focalisant le propos
sur le diagnostic et les outils
de mesure mis en oeuvre.
Peut-on en dégager
des caractéristiques communes ?

-  2ème temps
À partir de ces expressions
diverses, nous nous écouterons réagir
au texte de Paul. Comment résonne
en nous le mot « humilité » dans le
contexte du management.

- 3ème temps
Enfin, associant les
apports des témoins à ces réactions,
chaque équipier impliqué
dans un futur management s’essaiera
à préciser ses attitudes
et leurs évolutions éventuelles.

- Épître aux Philippiens 2, 1- 11
1Frères, s’il est vrai que, dans le Christ,
on se réconforte les uns les autres,
si l’on s’encourage dans l’amour,
si l’on est en communion dans l’Esprit,
si l’on a de la tendresse et de la pitié,
2alors, pour que ma joie soit complète,
ayez les mêmes dispositions, le même
amour, les mêmes sentiments ;
recherchez l’unité.
3Ne soyez jamais intrigants ni
vantards, mais ayez assez d’humilité
pour estimer les autres supérieurs à
vous-mêmes.
4Que chacun de vous ne soit pas
préoccupé de lui-même, mais aussi
des autres.
5Ayez entre vous les dispositions que
l’on doit avoir dans le Christ Jésus :
6lui qui était dans la condition de
Dieu, il n’a pas jugé bon de
revendiquer son droit d’être traité
à l’égal de Dieu ;
7mais au contraire, il se dépouilla
lui-même en prenant la condition de
serviteur. Devenu semblable
aux hommes et reconnu comme
un homme à son comportement,
8il s’est abaissé lui-même en
devenant obéissant jusqu’à mourir,
et à mourir sur une croix.
9C’est pourquoi Dieu l’a élevé audessus
de tout ; il lui a conféré le Nom
qui surpasse tous les noms,
10afin qu’au nom de Jésus, aux cieux,
sur terre et dans l’abîme, tout être
vivant tombe à genoux,
11et que toute langue proclame :
« Jésus Christ est le Seigneur »,
pour la gloire de Dieu le Père.

Tout voir

Régions

  • FIL D'ACTUALITÉ