MOUVEMENT CHRÉTIEN DES CADRES ET DIRIGEANTS

Accueil > > LA Newsletter > 31 juin 2013 > Quelle mission pour l’entreprise au XXIè siècle ?

Quelle mission pour l’entreprise au XXIè siècle ?

Que peuvent l’entreprise avec la participation des salariés et la société pour « réenchanter le travail » et le rendre partie prenante de la démocratie ? Les auteurs (consultant en gestion pour David Chopin, délégué général de l’Observatoire social international et membre du MCC pour Marc Deluzet, directeur au Stanford Research Institute pour Roger Godino) estiment que deux conceptions empêchent cette dynamique de se développer.

Certains prônent une suppression des entraves à l’entreprise, d’autres présentent celle-ci comme un oppresseur. Ils souhaitent que la politique économique et la réforme du pays aide la réforme de l’entreprise et rendent possibles certaines modifications de l’évolution de sa gestion.

Après avoir analysé les mutations de l’entreprise, notamment avec la diffusion internationale du modèle américain, leur transformation en réseaux, les défis de l’économie du savoir qui devient une bien plus grande richesse que les avoirs matériels, la fin du capitalisme patrimonial au bénéfice du management, la crise du travail et la socialisation croissante du financement des besoins collectifs, les auteurs tentent de redéfinir les missions de l’entreprise transformant la RSE (responsabilité sociale de l’entreprise) en stratégie, le profit financier en performance globale, le progrès social en développement.
Pour nos auteurs, les nouveaux ressorts de la compétitivité seront un nouveau mode de gouvernance (par exemple, un directoire et un conseil de surveillance comprenant toutes les parties prenantes de la RSE).

Il faudra aussi développer des agences de notation sociale et environnementale, supprimer la taxe professionnelle et modifier la fiscalité pour qu’elle incite à l’intérêt général, favoriser les PME et financer le risque et l’innovation. Il faudra enfin, et ce n’est pas le plus facile, que dialogue social et négociation collective cessent d’être un terrain de seul affrontement pour réunir les partenaires sur des objectifs communs.

Bernard Chatelain

La grande transformation de l’entreprise, Travail, sens et compétitivité
David Chopin, Marc Deluzet, Roger Godino, Éditions de l’atelier 2012, 240 pages - 20€

Tout voir

Régions

  • FIL D'ACTUALITÉ