MOUVEMENT CHRÉTIEN DES CADRES ET DIRIGEANTS

Accueil > > LA Newsletter > 64 decembre 2016 > Vianney Lefebvre, le benjamin du Congrès fait la pause

Vianney Lefebvre, le benjamin du Congrès fait la pause

À 25 ans ce parisien d’origine vivant dans le sud de la France depuis une dizaine d’années a participé à son premier Congrès du mouvement. Il est un des benjamins de ce week-end studieux et inspiré. Après des études d’ingénieur (aéronautique) à Nantes il a rejoint les chrétiens en grande école puis les jeunes pros du MCC à Aix-en-Provence. La vie d’équipe n’a pas de mystère pour lui. Le voyage dans la capitale s’imposait.

« Je suis venu pour réfléchir. Et ça a marché. Je m’attendais à repartir du rassemblement avec des réponses. Je garde plutôt de nouvelles questions, fort de l’approfondissement du thème proposé. » Et l’accélération dans son métier où il faut livrer le client sans tarder, il connaît ! « J’ai apprécié durant le Congrès le bel échange du dimanche matin entre la salle et le sociologue Hartmut Rosa. L’ensemble des travaux a offert un vrai équilibre entre les apports en assemblée, groupes partiels et le temps de la rencontre, sinon de la détente » souligne-t-il encore. Les jeunes pros avaient pu se retrouver le vendredi. Impressionné durant la célébration par la procession des prêtres et des accompagnateurs d’équipes, Vianney rappelle l’importance pour se ressourcer d’un mouvement chrétien comme le MCC. « Nous avons la chance de pouvoir nous poser et de s’essayer à une lecture chrétienne de l’entreprise et du monde du travail. » Pas toujours simple d’ailleurs.

Comment voit-il la suite ? « Un Congrès c’est aussi une occasion d’élargir et de relancer les équipes » espère-t-il. Bien décidé à ne pas ralentir en ce domaine.

Robert Migliorini

Tout voir

Régions

  • FIL D'ACTUALITÉ