MOUVEMENT CHRÉTIEN DES CADRES ET DIRIGEANTS

Accueil > > LA Newsletter > 36 fevrier 2014 > A Paris, " Vie personnelle, vie professionnelle : une harmonie est-elle (...)

A Paris, " Vie personnelle, vie professionnelle : une harmonie est-elle possible ? "

Avec les ordinateurs portables et les smartphones, la maison peut devenir une succursale du bureau. Comment concilier nos vies personnelle et professionnelle ? C’est à cette réflexion qu’Élisabeth Denécheau du CLER-Amour et Famille, nous a conviés, en nous invitant à rechercher, non pas un équilibre, mais une harmonie entre les deux.

Pour elle, l’entreprise doit être à l’écoute de ses salariés. Le manager doit même oser prendre en compte les difficultés personnelles de son collaborateur, et l’aider, s’il est d’accord, à trouver des solutions pour qu’il se sente bien chez lui, et donc aussi au travail. C’est à chaque entreprise de voir comment elle peut favoriser l’harmonie entre la vie personnelle de ses salariés et le métier qu’ils exercent, de se questionner sur les conditions de travail de ses salariés. Une entreprise de nettoyage a par exemple exigé de ses clients de venir faire le ménage des bureaux en journée, ce qui a permis de revaloriser ce métier : plus d’horaires décalés et les salariés peuvent rencontrer les clients pour lesquels ils travaillent.

Mais c’est avant tout de nous que viendra le changement. C’est à chacun de construire cette harmonie, en osant la revendiquer dans son entreprise ou sa famille, car elle ne va pas de soi. Tout au long de la vie, cette harmonie est à revisiter, à partir du sens que chacun donne à son travail, de son désir de carrière et le cas échéant de ceux de son conjoint. Et n’oublions pas de nous interroger sur l’image du travail que nous donnons à nos enfants : évitons de n’en parler qu’en termes négatifs.

Oui ! cette harmonie est possible ! Les mentalités commencent d’ailleurs à changer, grâce à la prise en compte de la parentalité et aux aspirations de la génération Y qui n’est pas prête à se sacrifier pour son entreprise. Des entreprises paient des conseillers conjugaux pour leurs salariés et proposent même des espaces d’échanges entre couples !

Bénédicte Mazereel

NB : vous aussi, vous organisez un événement dans le cadre des JN ? Pensez à transmettre votre article à la rédaction de La Lettre !

Tout voir

Régions

  • FIL D'ACTUALITÉ