À Nantes : “Générations, mutations, travail, vivre ensemble”

////À Nantes : “Générations, mutations, travail, vivre ensemble”

Comment adapter nos entreprises et notre mode de management face aux nouvelles générations ? Cette question a longuement été débattue par les invités du secteur de Nantes des Pays de la Loire le 23 janvier dernier. Tous se sont accordés à dire que le rôle de l’entreprise est de faire du lien pour que chacun puisse se développer.


Et si chacun avait le droit d’inventer avec la possibilité d’échouer ? « Une personne qui n’a jamais commis d’erreur n’a jamais innové » disait Einstein. « Il s’agit alors d’atteindre et de rendre possible un bien-être moral au bureau, ce qui impacterait les performances des salariés », selon Christophe Collignon, directeur de IMA technologies, spécialiste de la relation client à Saint-Herblain. La réussite des entreprises passe par l’accomplissement de chacun. « C’est la performance collective qui fera l’innovation. Le management collaboratif est une solution », pour Christophe Collignon. « On contraint 97 % des collaborateurs pour 3~% qui auront un comportement déviant. La confiance rapporte plus que le contrôle »…

Arnaud Lobez, créateur de Biom Attitude, entreprise d’accompagnement technique et commercial à Nort-sur-Erdre, est ensuite intervenu sur la façon de ramener du travail sur le territoire et de limiter l’exil professionnel. « Avant, la variable d’ajustement était le salarié, aujourd’hui, dans les PME et TPE, cette variable d’ajustement est le salaire du patron » mais « il faut soutenir les patrons » a-t-il plaidé. Mathilde Duveau, salariée de l’association nantaise Le temps pour toiT, qui cherche à répondre aux problématiques de l’isolement des personnes âgées et des difficultés de logement des étudiants, a montré que l’entraide entre générations fonctionnait : « La personne qui accueille ne reçoit pas un loyer mais un temps de présence. L’hébergé donne donc de son temps, ce qui permet une meilleure qualité de vie à l’hébergeant ». Avec Christophe Collignon, ils ont échangé sur les possibilités d’un monde professionnel meilleur, permettant le dépassement de soi.

Justine Guilbaud

Retrouvez l’intégralité de leurs échanges dans l’article paru dans l’Écho de l’Ouest du 31 janvier

2018-08-28T09:13:18+00:00