Francoise Gintrac met son énergie débordante au profit du congrès

////Francoise Gintrac met son énergie débordante au profit du congrès

« Ne pas être consommateur mais contributeur » voilà ce qui anime Françoise Gintrac. Comme elle le souligne très justement, le Mouvement Chrétien des Cadres et dirigeants a une parole importante à porter dans le monde professionnel et le monde tout court aussi.


Il ne faut pas déserter l’entreprise au motif qu’elle est peu respectueuse des individus, trop orientée dans une création de valeur à court terme pour un petit nombre. Convaincue et motivée, Françoise s’est lancée dans l’aventure du pilotage du Congrès. Pour elle « les chrétiens doivent se saisir des responsabilités qu’ils ont et ont le devoir de les faire grandir pour être à même là où ils sont, de faire évoluer les choses et replacer l’homme au cœur de l’entreprise ».

Françoise n’aime pas être passive et préfère bien au contraire mettre son énergie dans tout ce qu’elle organise ! Associée dans un cabinet de conseil financier, elle est ravie de pouvoir aider à son tour dans l’organisation du Congrès grâce à ses compétences professionnelles. Au sein de l’équipe pilotage, elle suit plus particulièrement les sujets animation, spiritualité et le budget.
Lorsqu’on lui demande les raisons de son engagement dans la préparation de cet évènement, Françoise nous répond « C’est une très belle aventure qui m’apportera certainement autant (si ce n’est plus) que ce que j’apporte et une occasion aussi de bien renouer avec le mouvement car en équipe on oublie parfois cela. Le Congrès c’est aujourd’hui presque 100 personnes mobilisées. »

Engagée à CGE puis au MCC, deux ans après avoir démarré sa vie professionnelle, Françoise Gintrac aime citer Gandhi pour nous rappeler qu’il faut donner de sa personne si on veut que le monde change : « Be the change that you wish to see in the world ». C’est sa ligne de conduite !

[/Maylis Rech/]

2016-05-03T17:00:35+00:00