Révision des lois de bioéthique : quel monde voulez-vous pour demain ?

////Révision des lois de bioéthique : quel monde voulez-vous pour demain ?

Vous, équipiers en MCC, femmes et hommes engagés, citoyens pleinement ancrés au monde d’aujourd’hui, qu’il soit économique, social, politique ou spirituel, êtes interpellés depuis quelques semaines déjà pour répondre à cette interrogation. Cet appel direct à exercer votre responsabilité vous impose de répondre présents.

Depuis février une consultation nationale est engagée avec, pour objectif, la révision des lois de bioéthique de 2011 au premier semestre 2019. Le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) pilote ces états généraux. Comme précisé dans les colonnes de cette newsletter en février, la diversité des sujets appelés à être pris en compte, le nombre important de débats organisés dans toute la France, la pluralité des échanges sur les réseaux sociaux, les auditions de sociétés savantes, d’associations et d’organisations confessionnelles, l’avis direct des citoyens (individuel, collectif, en comité) offrent à chacune et chacun d’entre vous un panel conséquent de moyens pour réfléchir, débattre, affirmer et exprimer votre point de vue. Être actuellement dans cet élan est essentiel, d’autant que les contributions citoyennes s’achèveront fin avril.

Conscients des enjeux, nombreux sont les citoyens qui œuvrent depuis plusieurs mois pour exprimer leurs avis. Les premières contributions accessibles sur le site du CCNE en montrent l’extraordinaire richesse et la diversité. Des structures pleinement établies apportent leur expérience et leurs réflexions pour aider à l’information et à la prise de conscience de chacun. Ainsi l’Église de France accompagne-t-elle les réflexions par un engagement fort, produisant fiches techniques, compte rendus de débats, prises de parole.

Discutez jusqu’au dépôt du projet de loi prévu en juillet 2018, informez-vous, réagissez, communiquez autour de vous, donnez sur le site dédié vos positions sur le ou les thèmes auxquels vous êtes sensibilisés. Ne laissez pas d’autres répondre à votre place.

 

Dominique Semont, membre du comité de rédaction de Responsables

2018-04-04T07:14:42+00:00