Vivons chaque instant comme un présent

////Vivons chaque instant comme un présent

Notre vie sociale de jeunes actifs déborde de projets professionnels, affectifs, familiaux, d’engagements associatifs et de responsabilités diverses. Le temps nous échappe et, pour ne pas en gaspiller un seul fragment, la tentation est grande de combler chaque instant, au risque de nous éparpiller. Sans cesse tiraillés entre notre passé et un futur incertain, il nous arrive de ne plus prêter attention au présent.


– 1er temps « Ne vous souciez pas, pour votre vie, de ce que vous mangerez, ni, pour votre corps, de quoi vous le vêtirez. […] Qui d’entre vous, en se faisant du souci, peut ajouter une coudée à la longueur de sa vie ? … A chaque jour suffit sa peine… » (Mt 6,25-34)

« L’homme soumis au jeu de son imagination et à l’agitation de ses passions se projette sans cesse dans la double direction d’un passé qu’il regrette ou d’un futur qu’il espère ou redoute. Au cœur de cette anxiété se profile la peur de la mort qui nous retire la possibilité de jouir du seul temps qui est le nôtre : le présent. […] Il importe, contre la distraction, l’agitation ou l’insouciance, de devenir attentif, disponible, de se faire capacité d’accueil. Et cette attention ne va pas de soi. Elle suppose tout un apprentissage qui est l’école même de l’âme et de la prière authentique ». Jean Caron

Comment est-ce que je vis l’instant présent dans mes relations, ma famille, mon travail, mes loisirs ? Qu’est-ce que j’en reçois ? Quels sont les obstacles ? Comment m’exercer à être davantage présent ? La perspective de la mort change-t-elle ma manière de vivre le présent ?

– 2ème temps « Vivre dans le présent nous fait découvrir la présence vivante de Dieu sous le voile des choses banales et quotidiennes. Il y a dans le maintenant une espèce de « Présence réelle » : Dieu y est véritablement présent, il n’y a que là qu’on puisse le rencontrer… Vivre au présent ouvre la personne à ce qui est nouveau. Elle y fait l’expérience de son affinité avec le totalement nouveau, Dieu. On en vient aussi à porter un autre regard sur l’homme… Chaque personne devient neuve, unique, importante… » Wilfrid Stinissen

Que me révèlent la parole de Dieu et ma relation avec Lui sur mon rapport au temps? Quelles sont pour moi les occasions de recueillir la nouveauté du présent ? Comment ce texte résonne-t-il dans ma vie?

[/Isabelle de l’équipe d’organisation du week-end JP de mars

sur le thème “Vivre au présent”
/]

2016-03-30T13:42:07+00:00