MOUVEMENT CHRÉTIEN DES CADRES ET DIRIGEANTS

Accueil > > LA Newsletter > 53 novembre 2015 > Exercice comptable 2014 : des comptes MCC équilibrés

Exercice comptable 2014 : des comptes MCC équilibrés

439 k€ de recettes couvrent 431 k€ de dépenses. D’où vient cet argent ? L’essentiel de nos recettes provient des cotisations (245 k€ en 2014, contre 263 k€ en 2013… et 291 k€ en 2012 : soyons vigilants !), et des 30 k€ provenant des recettes de l’immeuble de la rue de Varenne, géré par l’USIC, que l’on met de côté chaque année pour financer notre Congrès.

Il y aussi environ 2k€ de dons de membres MCC, et 10 k€ de frais de déplacement que nos responsables (de secteur, région,…) abandonnent au Mouvement. Total : 287 k€, dont 30 k€ réservés pour le Congrès. En 2014, nous avons eu une recette exceptionnelle liée à des reprises de provisions de 33 k€ (JN 2014 et quelques divers) : nous les mettons de côté pour le financement du Congrès.

287 k€ + 119 k€ + 33 k€ = 439 k€ : on a fait le tour des recettes. À quoi servent-elles ?
Elles servent à financer l’accompagnement spirituel qui irrigue notre Mouvement. Notre aumônier national Hubert Hirrien que beaucoup d’entre vous ont croisé dans leur région travaille à 75 % de son temps pour le MCC. Françoise Alexandre accompagne les Jeunes Professionnels d’Ile de France à 10 % de son temps. Mais il y a aussi nos 400 accompagnateurs spirituels qui accompagnent (presque) chaque équipe. Ils ne sont pas rémunérés mais ont des frais de déplacement et un temps de rencontre en mars. Tout cela a un coût, d’environ 44 k€.

Les évènements organisés par le MCC ont coûté 96 k€, auxquels il faut ajouter les 38 k€ de nos rencontres nationales ou régionales. Ces rencontres permettent de tisser des liens entre nous et d’enrichir nos vies d’équipes. De même les 11 k€ de communication. Le MCC apporte également un soutien financier à certaines actions à l’international, au Groupe de Recherche d’Emploi, à Chrétiens en Grande École (CGE).

Et en support logistique à tout cela, nous employons 3 personnes à temps partiel pour un montant total de 117 k€ : secrétariat, organisation des rencontres, rédaction de documents, mise à jour du site, comptabilité, occupent bien Anne-Catherine, Odile et Béatrice. Les permanents du MCC bénéficient des bureaux situés dans l’immeuble de la rue de Varenne dont nous ne payons que les charges.

À noter : en 2014 nous avons réduit nos coûts de fonctionnement. Conjuguée à la reprise de provisions de Journées Nationales, cette baisse nous permet de provisionner 40 k€ supplémentaires pour la préparation du Congrès et de dégager un excédent de 8 k€.

Christine Lourdelet, trésorière nationale

Tout voir

Régions

  • FIL D'ACTUALITÉ