MOUVEMENT CHRÉTIEN DES CADRES ET DIRIGEANTS

Accueil > > LA Newsletter > 56 fevrier 2016 > Chômage de longue durée : ATD Quart Monde à l’initiative d’une loi (...)

Chômage de longue durée : ATD Quart Monde à l’initiative d’une loi d’expérimentation votée par le Parlement

Combien de fois a-t-on entendu ou dit qu’en France, contre le chômage, on a tout essayé ? Après quatre années de travail et de réflexion, ATD-Quart Monde vient d’apporter la preuve de son ingéniosité par la proposition de créer des postes à partir de compétences des personnes inactives depuis longtemps, indépendamment de leurs qualifications, pour les mettre au service de la collectivité dans des domaines non couverts.

ATD-Quart monde est parti du principe que beaucoup d’argent a été dépensé sans succès pour diminuer le chômage, qu’un chômeur de longue durée coûte presqu’aussi cher qu’une personne au SMIC, que « personne n’est inemployable, que ce ne sont pas les travaux qui manquent, ni l’argent ». Alors pourquoi ne pas consacrer ces sommes pour créer l’emploi « sur mesure » au service de la collectivité, correspondant à des besoins réels non satisfaits, le point fondamental étant que cela ne vienne pas concurrencer les postes existants. Ces nouveaux emplois doivent être impérativement complémentaires et le soutien financier public vient pallier le manque de rentabilité bloquant dans un système économique privé classique. Par exemple, sur un territoire rural, il y aurait un besoin de travaux d’aménagement et d’entretien. Mais ceux-ci ne sont jamais faits, le coût étant jugé excessif.

La proposition de loi, déjà votée à l’unanimité à l’Assemblée nationale, a été adoptée en première lecture par le Sénat le 13 janvier 2016, avec quelques amendements. Le texte repassera prochainement devant l’Assemblée pour adoption définitive. Dix villes françaises seront utilisées comme laboratoire de la nation afin de voir les effets de ce nouveau dispositif. Certains y verront une utopie, d’autres considéreront que ce n’est pas le rôle des pouvoirs publics de « subventionner » des emplois, et toutes les raisons évoquées seront valables.

Après 30 ans de chômage de masse en France, et plus généralement en Europe du sud, rêvons que toutes les personnes qui veulent travailler dans notre pays puissent le faire en apportant leur contribution. Le gros bénéfice pour notre communauté sera de maintenir un grand nombre de personnes socialisées. L’essai devrait durer plusieurs années afin de vérifier s’il permet de supprimer des dépenses indirectes et donc de valider la pertinence du dispositif imaginé.

Antoine de Montety

- Le projet initié par ATD-Quart Monde
- La proposition de loi relative à l’expérimentation territoriale visant à faire disparaître le chômage de longue durée

Tout voir

Régions

  • FIL D'ACTUALITÉ