Etre chrétien, c’est suivre le Christ. En quoi suis-je disciple du Christ?

/////Etre chrétien, c’est suivre le Christ. En quoi suis-je disciple du Christ?

Le Christ dans l’Évangile de Saint Matthieu nous dit : « Vous êtes le sel de la terre. […] Vous êtes la lumière du monde ». Nous vous proposons de réfléchir à partir de ces paroles à ce à quoi nous appelle le Christ, en tant que disciples.



 1er temps: Que signifie être chrétien(ne) pour moi, aujourd’hui?

Je peux relire mon histoire pour voir comment je suis devenu(e) chrétien(ne).

Si j’ai été baptisé(e) tout petit, à quel moment ai-je eu conscience d’avoir rencontré le Christ ? A quel moment ai-je vraiment choisi de le suivre?

Si j’ai moi-même demandé le baptême, quelle rencontre, quel témoignage m’ont fait découvrir le Christ et donné envie de le suivre ?

 2ème temps : Comment je témoigne de ma foi ? Est-ce qu’elle se voit ? Est-ce que j’en parle ? Dans ma vie familiale, professionnelle, sociale…

Voici quelques citations pour nous aider :

« Soyez toujours prêts à rendre compte de l’espérance qui est en vous », 1 Pierre 3, 15

« Ne cherchez pas à répondre aux questions qu’on ne vous pose pas. Vivez de sorte qu’on vous pose des questions », propos attribué à Saint François de Sales ?

« Je crois que la proposition chrétienne apporte quelque chose dont notre monde a profondément besoin : le souci de la personne. Ce trésor de la tradition chrétienne est toujours d’actualité. Il se décline de plusieurs manières…», François Boëdec en réponse à la question « En quoi les valeurs évangéliques sont-elles encore adaptées aux bouleversements que le monde doit affronter? », cité dans Responsables n° 414-mars 2012, page 16).

3ème temps : Comment je cultive mon jardin intérieur ? Comment je me laisse gagner par l’Amour pour pouvoir le transmettre aux autres ?

Lors de la journée régionale de Paris (lire aussi «Être chrétien, comment ça change le monde?»), Marie-Christine Bernard, anthropologue, théologienne et formatrice, a exposé les vertus à cultiver, d’après la Tradition chrétienne :

1- L’humilité ou la juste estime de soi

2- La « savoure » des sens : savoir goûter la vie, toujours en tirer le meilleur

3- Le sens de la mesure

4- La générosité : accueillir l’autre avec un a priori favorable, le sens du don et de la gratuité

5- La joie (le Christ est ressuscité)

6- Le détachement : ne pas se laisser envahir par la rancœur

7- La maîtrise de soi, la patience

Chacun peut en choisir une qu’il affectionne particulièrement et une autre qu’il souhaite cultiver un peu plus, et exprimer ses choix à l’équipe s’il le désire.

Bénédicte M.

2018-07-09T11:35:56+00:00