Laudato si’ : acte 1 d’un appel pour une nouvelle civilisation

////Laudato si’ : acte 1 d’un appel pour une nouvelle civilisation

C’est bien à une conversion, à un changement de paradigme, à une nouvelle civilisation, que nous sommes conviés, car François nous appelle « (…) à écouter tant la clameur de la terre que la clameur des pauvres » (LS,49).


Nous sommes dans un moment historique où « Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres » (Gramsci). Pour preuve, dans ce « désert de la pensée » dénoncé par certains (cf. Edgar Morin) devant le drame des migrants qui fuient ces guerres atroces, reviennent au grand jour des discours et des postures que « ceux qui croyaient au ciel et ceux qui n’y croyaient pas », pour reprendre les mots d’Aragon, avaient réussi à contenir au prix de leurs vies.

Et « face au constat de l’impasse dans laquelle nous conduit ce modèle (de développement), les sociétés civiles font émerger des alternatives, fondées sur le respect des droits humains, le souci du bien commun et la sauvegarde des biens communs » (Rapport d’orientation du CCFD-Terre solidaire 2014-2020). Ce n’est pas François qui écrit cela, mais cela y ressemble! Et pour nous tous qui « cherchons à lire les signes des temps », cette émergence, cette naissance est visible ici dans nos pays riches (dans lesquels il y a de nombreux pauvres) et là-bas dans les pays du Sud : partout les pauvres inventent leur avenir. Parce qu’ils n’ont pas le choix.

Mais alors si la culture de notre monde est « une culture de déchet » (LS,22), cela n’est certainement pas un hasard. C’est peut-être parce que ce que nous (les cadres, les dirigeants, les financiers, les politiques, les intellectuels,… bref, tous ceux qui ont un pouvoir) l’avons fait ainsi et il est donc nécessaire de nous poser des questions… Nous l’avons fait par action (probablement pour la plupart à notre insu) ou par omission (certainement) et c’est là que le MCC a un rôle d’aide au discernement et doit remplir ce rôle d’autant plus que les situations sont complexes (Edgard Morin) car « tout est lié » (François).

Ludovic Salvo, délégué MCC au CCFD

— Découvrir le dernier numéro de Responsables consacré à Laudato si’

— Prendre connaissance de l’Appel des évêques des 5 continents aux négociateurs de la Cop 21 en date du 26/10/2015

2018-07-09T11:36:22+00:00