Biens mal acquis… profitent trop souvent

////Biens mal acquis… profitent trop souvent

Le mardi 9 Novembre la cour de cassation a jugé recevable la plainte de « Transparency International France »|Site de Transparency International France ; ce qui relance l’enquête et les poursuites sur les avoirs bancaires et les logements de luxe détenus en France par 3 présidents africains.
Ceci fait suite à la démarche du CCFD – Terre Solidaire dont le document de travail de 2007 intitulé « Biens mal acquis|site du CCFD profitent trop souvent. La fortune des dictateurs et les complaisances occidentales ».


Car si la plupart des pays du monde affirment à s’accorder –selon la Déclaration universelle des Droits de le l’Homme – à contribuer ensemble à « libérer l’homme de la terreur et de la misère » alors il est inacceptable que des institutions du monde développé reçoivent et profitent de l’argent d’un petit nombre de personnes peu soucieuses du bien de leur population et ce au détriment des peuples du Sud auquel cet agent appartient de droit et doit revenir.

Pierre-Marie Lajarige

Lire également :

Les articles du Monde|articles du Monde

Les articles de La Croix|article de La Croix

2018-08-28T09:11:03+00:00