Comment partager autour de moi ce que le MCC m’apporte ?

////Comment partager autour de moi ce que le MCC m’apporte ?

La rentrée est une occasion privilégiée de relire nos choix, nos engagements, mettre de l’ordre dans nos activités et prendre de bonnes résolutions. Pourquoi ne pas regarder mon engagement au MCC au travers de ces filtres : quels sont les fruits que j’en récolte, est-ce que j’en fais bénéficier mon entourage ? Cela permettra de ranimer mes motivations initiales et de me garder de tomber dans une relation convenue et établie avec mon équipe.

En entrant au MCC, il n’est pas toujours possible d’envisager toutes les richesses que je vais y trouver. Il faut accepter de se laisser porter en participant activement par le témoignage mais aussi par l’écoute. La vie d’équipe est le cœur du mouvement où je peux, auprès d’un public bienveillant, exposer les joies et difficultés rencontrées dans l’univers professionnel mais aussi familial aux diverses étapes (éducation des enfants, vieillissement des parents,…). La relative homogénéité d’âge et de responsabilité des membres de l’équipe favorise grandement l’échange. C’est une possibilité d’enrichir et élargir les discussions que l’on peut avoir dans l’univers familial. C’est aussi un lieu où, à travers le témoignage ou les réactions des autres membres, je peux entendre Dieu me proposer une voie pour sortir de certaines situations.

Si, à certains égards, l’équipe se caractérise par son homogénéité, il y a toujours une diversité des parcours et des analyses porteuses d’une grande richesse dans les points de vue exprimés. C’est un lieu privilégié pour tester certaines idées ou partager des réflexions personnelles. Le MCC offre ainsi une proposition originale. Cette originalité prend une acuité particulière en ces temps où l’on constate un écart grandissant entre les valeurs chrétiennes et celles généralement à l’œuvre dans l’univers professionnel. Les fruits portés par le MCC se développent dans la durée, l’amitié tissée entre les membres d’une équipe en est un exemple. La fidélité de l’engagement est importante pour récolter ces fruits.

La première façon de partager ce que je reçois est, tout simplement, de mettre en œuvre les bonnes idées échangées. Ensuite, il faudra être attentif dans mon entourage professionnel, familial ou autre à ceux qui sont en recherche de sens et de lieu de partage autour des joies et obstacles de la vie professionnelle pour oser leur parler du MCC. Surtout en cette période de rentrée favorable à la création de nouvelles équipes !

Catherine C.

2014-09-09T19:28:38+00:00