Connaître la position des OING catholiques accréditées à l’OIT

////Connaître la position des OING catholiques accréditées à l’OIT

Plusieurs membres du MCC participent via la délégation du SIIAEC à la Conférence internationale du Travail et nous vous en parlons depuis des années maintenant. L’impulsion de la nouvelle direction du Bureau international du Travail a fait naître un groupe de travail parmi les ONG.


L’OIT sollicitait pour cet automne, des contributions pour son Programme Post-2015 et la préparation de son Centenaire (en 2019). Les participants à ce groupe de travail, ont collaboré à la formulation d’une proposition : Déclaration des organisations d’inspiration catholique portant sur le travail décent et le programme de développement post-2015. Nous vous invitons vivement à prendre connaissance des priorités identifiées dans ce document : extension de la protection sociale, emploi des jeunes, travailleurs migrants et leurs familles.

Pourquoi de telles priorités ? Nous avons noté, à l’occasion des rencontres du MCC (conseils nationaux, équipes nationales), que les équipes faisaient état de préoccupations liées au travail des jeunes. Les autres ONG ont détecté le même besoin et la Conférence internationale du Travail de juin 2013 a rappelé les enjeux démographiques actuels : fournir des emplois aux entrants sur le marché du travail et payer une retraite aux sortants. Dans les deux cas, la solution reste la même : que les jeunes travaillent… Mettre le travail des jeunes parmi les préoccupations de nos équipes rejoint en outre des thèmes évoqués à l’Université d’été du MCC (distinction « emploi » // « travail »), aux Semaines sociales et dans les Journées nationales décentralisées à venir de 2014.

Au sein des nouvelles formes d’activités qui commencent à apparaître, nous pouvons relever les bonnes idées et mettre à profit des innovations : organisation du travail, formes de management, structures de sociétés, profils de postes etc. sont en pleine évolution. Dans ce contexte, les référentiels et les modèles économiques se transforment. Assurer à chacun une protection sociale adaptée est largement à inventer.

N’hésitez pas à nous faire part de questions, d’observations, d’exemples de réalisations…

Anne-Béatrice Pernaud,

secrétaire générale du SIIAEC

2018-08-28T09:13:03+00:00