Dans l’hiver brésilien, des JMJ exubérantes, chaleureuses et profondes

////Dans l’hiver brésilien, des JMJ exubérantes, chaleureuses et profondes

Nombreuse et bariolée, la délégation franco-belge constituait la deuxième délégation de Magis Brésil, la proposition JMJ jésuite : 240 pèlerins en tout, venus du Réseau jeunesse ignatien (RJI), des instituts catholiques d’arts et métiers (ICAM), des centres Laënnec, Franklin…, de diocèses et de Chrétiens en grande école (CGE). Comme le disait un prêtre diocésain, chacun s’est senti fier de cette mobilisation, respecté dans sa spécificité et nourri de cette diversité.


Après une arrivée à Salvador de Bahia, le court séjour dans l’île d’Itaparica a fait mieux que reconstituer nos forces. Il a véritablement fondé notre délégation. Nous avons alors rejoint les 1 300 autres pèlerins au Collège jésuite Santo Inacio, près de Coppacabana, où se déployait l’organisation quasi-parfaite des Brésiliens. Les paroles du Père Adolfo Nicolas, supérieur général des jésuites, y ont touché les esprits et les cœurs. La semaine « d’expériment » (20 à 30 pèlerins issus de 3-4 pays) fut pour beaucoup le cœur de nos JMJ. A Rio, nous avons vécu catéchèses, grandes célébrations et découvertes de la « Ciudad maravillosa ». Tout cela est en images sur le site de Magis 2013.

Nos journées se sont articulées autour de 6 pôles : la vie d’équipe, les grandes célébrations, l’internationalité, la prise en compte d’une réalité sociale, la prière personnelle et le dialogue avec un accompagnateur. Ces semaines permettent réellement aux pèlerins de vivre une expérience fondatrice. Tout comme la rencontre du Pape François. Sitôt arrivé, sitôt adopté par tous les Brésiliens ! Le pape a été au croisement de ses charismes, de sa promotion des propositions issues de la conférence de l’épiscopat latino-américain d’Aparecida en 2007 (« Disciples et missionnaires ») et de son insistance à conduire au dialogue intérieur avec le Christ.

P. Hubert Hirrien s.j., aumônier national

2013-09-26T14:34:45+00:00