Des propositions chrétiennes face à la crise écologique

////Des propositions chrétiennes face à la crise écologique

L’assemblée des évêques de France, en novembre 2011 a souhaité que la question écologique devienne une préoccupation permanente de l’Église de France, qu’elle soit portée à tous ses niveaux, qu’elle prêche l’exemple dans ses choix et permette aux hommes de bonne volonté de rejoindre l’intérêt de l’humanité et son développement intégral.


Le document du groupe de travail écologie et environnement, après un exposé des repères théologiques qui fondent le comportement de l’homme dans le monde, puis une partie pratique, nous invite à convertir notre rapport à la nature, à l’homme et à Dieu.

Face à la crise écologique, la société doit changer son rapport au temps en valorisant le long terme, l’espérance, la contemplation. Elle doit aussi changer son rapport à l’espace ou à l’autre, réapprenant la fragilité, l’alliance et le détachement.

Pour l’agir des chrétiens, elle propose de développer une théologie et une catéchèse de la création, de développer des formations, de célébrer, avec nos frères des autres confessions, de se mettre en relation avec les acteurs de l’environnement, d’ouvrir des lieux de dialogue et d’être exemplaires dans nos choix et nos engagements en faveur du développement durable.

Enfin les évêques nous rappellent les liens entre terre, homme et Dieu et nous engagent à creuser la solidarité avec tous ceux qui se préoccupent de l’avenir de l’homme et du monde.

Bernard Chatelain

Enjeux et défis écologiques pour l’avenir

Conférence des évêques de France, Bayard/Cerf/Fleurus-Mame 2012, 78 pages – 3 €

2012-06-12T18:52:30+00:00