«~Ils n’habitent plus le même espace~»

////«~Ils n’habitent plus le même espace~»

En janvier 2011, au congrès du MCC de Lyon, Jean-Marie Petitclerc nous alerta « Ne tardez pas à vous occuper des jeunes, sinon ils ne tarderont pas à s’occuper de vous ». Le 1er mars 2011, sous la Coupole de l’Académie française, lors d’une séance solennelle intitulée « Les nouveaux défis de l’éducation », c’était au tour de Michel Serre, philosophe et académicien, homme de l’écrit et de la pensée, de s’emparer du sujet et de nous proposer sa vision de cette jeunesse à travers un texte éclairant et décapant « Petite poucette »…


Il expose dans ce texte la radicale différence de cette génération des 10-18 ans avec celles de ses aînés en nous entraînant dans la description précise et implacable d’un univers en création, parallèle au nôtre. Dans cette matrice grandit ce nouvel humain « qui n’a plus le même corps, la même espérance de vie, le même espace, qui ne communique plus de la même façon, ne vit plus dans le même nature… ». Elargissant son propos, Michel Serre s’interroge et nous interroge sur les raisons de notre extrême difficulté à être des accompagnateurs éclairés de cette mutation fondamentale, concluant son analyse en exprimant simplement que seul l’amour qu’il porte à ces jeunes lui permet encore d’espérer les joindre.


Dominique Semont

membre du comité de rédaction

Lire le texte de Michel Serres Petite Poucette|Petite Poucette, M. Serres

2018-08-28T09:11:04+00:00