Invitation du MCC à contribuer à la réflexion sur les futures orientations des normes du travail

////Invitation du MCC à contribuer à la réflexion sur les futures orientations des normes du travail

Dans le cadre de sa participation aux travaux de la Conférence (CIT) de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) (cf. LI n° 142-février 2012), l’équipe «internationale» du MCC, via le SIIAEC et Pax Romana, propose à tous ses membres motivés par le sujet, de participer à des groupes de partage d’expériences, de témoignages et de réflexion.


Quatre axes sont privilégiés :

— Nouveaux modèles de financements : des exemples de réalisations (cf. Congrès 2011 à Lyon) illustrent de nouvelles solutions de montages financiers qui associent à la fois « accompagnement des personnes » et « accès aux biens » et « construction de projet collectif ». Des générateurs d’espoirs !

— Référentiels pour l’accès au travail : quels index, quelles méthodes d’évaluation ? Des agences de notation pour le développement durable commencent à qualifier les entreprises avec des critères nouveaux. Les réflexions commencent à intégrer des travaux sur la Responsabilité sociale de l’entreprise… Les convictions semées il y a 20 ans portent des fruits, quelles semences pour les prochaines décennies ?

— Valorisation et transfert de l’expérience : comment éviter les formes de discriminations sournoises qui élèvent les barrages à l’entrée du marché du travail (chômage des jeunes) ou qui excluent de plus en plus (précarité croissante, mise en retraite de plus en plus tôt) ? La conservation et le développement d’une employabilité entendue au sens large, des échanges entre générations, populations et cultures fournissent de beaux exemples du travailler et du construire ensemble.

— Impact sur la société et sur l’entreprise des NTIC.

Les compétences suivantes sont en outre bienvenues et attendues :

— en animation de blogs ou en groupe de partage par internet,

— en traduction car nos amis des autres pays membres du SIIAEC ou de Pax Romana parlent plein de langues. Le plus simple est de s’exprimer et d’écrire directement en anglais, même s’il reste possible d’échanger en français.

Ces réflexions en groupe permettront d’alimenter la position du MCC à la prochaine Conférence internationale de Pax Romana qui se déroulera à Vienne en Autriche du 30 juillet au 1er août 2012 et aux futures conférences internationales du travail de l’OIT, à Genève.

Anne-Béatrice Pernaud, secrétaire générale du SIIAEC

Lire le texte complet

2018-08-28T09:11:40+00:00