«~Les ressources du MCC sont constituées par les cotisations~»

////«~Les ressources du MCC sont constituées par les cotisations~»

Conseil National octobre 2010 : rapport financier sur les comptes 2009


Les comptes 2009 dégagent un résultat positif de + 45 k€ (521 k€ de recettes pour 476 k€ de charges). Ce résultat ne reflète pas la réalité financière du MCC, car 2009 a connu d’importantes recettes exceptionnelles :

les ventes de placements (25 k€) dues au changement de banque, pour permettre le paiement en ligne

la reprise de la provision de 20 k€ constituée pour les journées nationales 2009,
des produits sur exercices antérieurs 12 k€, compensés partiellement par 10 k€ de charges, résultant notamment de décalages de comptabilisation entre les exercices précédents.
Comptes Tab.1 2009 Tableaux

Ce résultat peut être utilement affecté :

à la constitution de provisions pour faire face à des charges inhabituelles par leur objectif ou leur montant, comme nous l’avions fait pour les journées nationales 2009, ou pour des charges difficilement supportables sur un seul exercice : cas du Congrès. Seule la constitution chaque année de provisions permet d’obtenir un prix de participation au Congrès supportable. En 2009 une subvention USIC de 30 k€ nous permet de constituer une provision Congrès de même montant

ou à la poursuite de l’assainissement du bilan, notre caractère associatif ne nous affranchissant pas de certaines réalités financières ! Les fonds propres étaient largement négatifs dans un récent passé. Nous avons pu les rendre positifs en 2008 (+ 33 k€) et proposons de continuer à les améliorer en y affectant le résultat 2009.

Pour avoir une vision plus réaliste des besoins du MCC et de leur financement, il est nécessaire de soustraire les éléments non reconductibles et ceux dont le MCC n’a pas la maîtrise.

Il s’agit :

des recettes et dépenses exceptionnelles spécifiques à 2009

de la subvention USIC, celle-ci dépendant non seulement des bonnes dispositions de l’USIC vis-à-vis du MCC, mais aussi de ses propres moyens,

des abandons de frais, gestes de dons individuels.

Le résultat de 45 k€ devient alors un déficit de 43 k€.
Extraits Comptes 2009 Tableaux

Un aperçu du contenu des postes de charges :

– achats 5 k€ consommations de la rue de Varenne (eau, électricité), fournitures de bureau : un minimum pour accueillir et écrire, en région comme rue de Varenne !

– frais de déplacement 36 k€ : remboursement des trajets à ceux, qui, ayant répondu à l’appel de responsabilité dans le mouvement, sont conduits à se déplacer pour participer à des réunions nationales voire régionales, ainsi qu’aux missionnés sur des événements internationaux. C’est ce poste qui bénéficie des abandons de frais.

Responsables 113 k€
montant des abonnements encaissés par le MCC et, au prix de revient réel du n° (supérieur au prix de l’abonnement), abonnements offerts aux accompagnateurs, et aux nouveaux membres, abonnements de “communication” (hiérarchie religieuse…), tirages spéciaux proposés pour faire connaître le mouvement lors des grands événements (journées nationales…)

– Logistique 62 k€ ce qui permet les relations avec les membres, pour les accueillir dans des locaux entretenus et assurés, leur parler (téléphone), leur écrire et leur envoyer des reçus fiscaux… (photocopie, affranchissement…) et leur proposer les moyens modernes de communication : informatique.

– autres services extérieurs 48 k€ événements hors régions, sessions aumôniers, rencontres nationales (EN, CN), rencontres des JP et retraités, formation, communication, relations avec d’autres organismes …

– frais de personnel 113 k€ aumôniers (niveau national et JP), administratives (1,6 équivalent temps plein pour fonctions Accueil, Comptabilité, Secrétariat, Fichier membres, Site Internet).

– frais de gestion 44 k€ : événements organisés dans les régions, journées nationales 2009 incluses.

– autres frais de gestion courants et exceptionnels 13 k€ sans les charges sur exercices antérieurs : aides accordées à certains diocèses ou congrégations au titre de l’accompagnement spirituel, subvention CGE…

– amortissements et provisions 31 k€ : 1 k€ amortissements, 30 k€ provision Congrès.

En ce qui concerne les recettes, en dehors des cotisations, elles compensent en réalité des dépenses : les inscriptions compensent le coût des événements, le montant des abonnements à Responsables est reversé à l’USIC, éditrice du journal.
Les seules ressources du MCC sont donc bien constituées par les cotisations.

Une vision des finances du MCC au sens de ses activités, ses objectifs :
Camembert comptes 2009jp

– l’animation, y compris spirituelle, le “cœur de métier” 194 k€ dont plus du tiers pour les régions

– ce qui fait mouvement : les événements régionaux et nationaux comme les journées nationales 2009, le Congrès

– la richesse des échanges lors des réunions des instances nationales BN, EN, CN, des rencontres de réseaux JP, retraités

– les réunions d’équipe ne sont pas de simples rencontres privilégiées d’amis. Elles sont, autant que possible, accompagnées. Elles sont alimentées par la dynamique du mouvement.

– le journal Responsables, 115 k€ : la vitrine du mouvement, un outil de communication pour faire connaître le mouvement et un support de qualité pour la réflexion des équipes.

– un ensemble d’objectifs internes et externes, autour du “savoir et du faire savoir”, car le MCC n’est pas coupé du monde extérieur (31 k€) : formation 12 k€ dont les GRE, plus actifs en 2009, communication 4 k€ , international 8 k€ et associatif 7 k€

– les relations avec les membres, le site Internet (136 k€). Comme les années précédentes, pas de répartition sur les diverses activités : difficulté de dégager des critères de répartition pertinents et pérennes, et aussi l’évolution de certains coûts est riche d’enseignement, ex : hausse de l’informatique.

L’Informatique (12 k€) : le MCC doit se doter des instruments de son époque, en assurer la maintenance et veiller à leur évolution. Actuellement le fichier repose sur un seul bénévole, ce poste est amené à connaître d’importantes hausses dans l’avenir. La possibilité de payer
en ligne a été ouverte en février 2010. Déjà 11% des cotisations et abonnements sont réglés par ce mode.

La comptabilité, la gestion financière (11 k€) dont comptable professionnelle, commissaires aux comptes, rencontre annuelle des trésoriers.

L’accueil , le Secrétariat, le Fichier, le Site Internet (93 k€). Les responsables et les membres sont accueillis par une personne, capable de répondre à leurs questions ou de les réorienter.

Les réunions ne s’organisent pas toutes seules, les dossiers participants ne se constituent pas tous seuls, les reçus fiscaux ne s’éditent pas tous seuls…

Fonction informatique fondamentale aussi et en développement : mise à jour du fichier pour la partie ne relevant pas des régions, mise sur le site des informations transmises notamment par les régions.

En conclusion :les préoccupations…
Les rentrées de cotisations et d’abonnements dont la baisse continue, la pérennisation et l’évolution des outils informatiques…

Et les perspectives…

Le MCC aborde des périodes difficiles financièrement avec un meilleur bilan.

La dynamique du Mouvement : succès des journées nationales de janvier 2009…

Le paiement en ligne fonctionne et a été élargi aux inscriptions à de multiples manifestations

Les inscriptions au Congrès ont (doucement) démarré.

Martine Parent

trésorière nationale

2010-11-18T11:38:29+00:00