Les entreprises responsables sont-elles profitables ? Et pour qui ?

////Les entreprises responsables sont-elles profitables ? Et pour qui ?

Telle était la question débattue au 6ème World Forum Lille, forum de référence des acteurs internationaux de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) qui a réuni 5.250 participants à Lille Grand Palais les 14, 15 et 16 novembre 2012.


Autour du thème de l’économie responsable, il a rassemblé des acteurs économiques du monde entier, dont 40 % d’entreprises ou d’organisations représentées par leur dirigeant. Dans un contexte de crise mondiale profonde, les 130 intervenants, dont deux tiers d’internationaux, sont venus prouver par leurs témoignages que la responsabilité des entreprises peut être une vraie réponse à la crise actuelle. L’économiste américain Jeremy Rifkin a notamment fait salle comble en conférence d’ouverture en dévoilant sa Troisième Révolution Industrielle (TRI) basée sur la convergence entre la communication par Internet et les énergies renouvelables.

Ce 6ème World Forum Lille est apparu comme celui de l’engagement : résolument tourné vers l’action avec le lancement européen de la Global Union for Sustainability, présentée par Jorge Abrahao, le président d’Instituto Ethos au Brésil. Plus de 50 personnalités se sont publiquement engagées lors de la conférence de clôture à entreprendre dès 2013 des actions simples, concrètes et mesurables en faveur du développement durable. La somme des engagements devrait produire un effet d’entraînement sur les autres acteurs économiques, et permettre de constituer un pouvoir d’influence important sur les organisations et les pouvoirs publics dans le monde.

Les témoignages vécus et partagés au 6ème World Forum Lille ont montré que la responsabilité des entreprises mise au cœur des affaires permet de contribuer à leur rentabilité.

Le World Forum Lille a désormais la volonté d’engager les entreprises à entrer concrètement en action pour la construction d’un nouveau monde qui saura équilibrer l’économique, le social et l’environnemental.

Claire Salles, membre du BN

Pour en savoir plus

2018-08-28T09:12:12+00:00