Mon équipe sait-elle accueillir ?

Les catholiques ont été invités par les évêques à prendre leur part dans les élections présidentielles et législatives à venir pour le bien commun, « pour construire une société plus juste et plus respectueuse de chacun ». Il est en effet de notre responsabilité de participer activement à la vie démocratique du pays, suivant nos sensibilités politiques, en cohérence avec notre pratique et notre enracinement dans la foi en Jésus.

 1ère étape : Mon vote, signe de ma responsabilité de citoyen
« Chacun, à son niveau, est responsable de la vie et de l’avenir de notre société ». Les évêques nous invitent à une réflexion fondamentale sur le politique à partir d’un regard lucide sur la situation actuelle du pays. Que retenir de ce texte au-delà du constat ?
Comment vais-je voter ? Comme d’habitude, selon mes préoccupations personnelles, selon mes impressions sur les candidats, selon l’avis de mon entourage ? Vais-je m’abstenir car hommes et partis politiques me déçoivent, voter blanc ?

 2ème étape : Je me questionne sur ma façon de m’informer
« C’est à un changement d’attitudes et de mode de pensée qu’il faut nous rendre disponibles ». Est-ce que j’accepte de m’informer différemment ? En allant à la source sur les sites des candidats, en lisant un ouvrage d’un candidat qui ne m’attire pas, en les écoutant débattre mais aussi en lisant des articles d’experts ? Suis-je prêt à me laisser « bouger » dans mes habitudes ? La situation actuelle de délitement politique m’invite-t-elle à des déplacements ?
Sortir de l’entre soi, notamment sur les réseaux sociaux, n’est pas chose habituelle. Me suis-je permis d’échanger avec une connaissance et de l’écouter sans à priori partisan sur ces opinions ? Les évêques nous invitent « à prendre la parole, à échanger avec d’autres, y compris non-chrétiens, sur les enjeux de notre vie en société ».

 3ème étape : Décrypter les programmes
Je recherche et hiérarchise les questions qui me préoccupent ou m’attirent quant à l’évolution de mon pays et du monde. Quelles thématiques vont peser dans mon choix? Je décrypte les projets de société des candidats au regard des principes de la doctrine sociale de l’Église. Suis-je attentif à leur vision en matière de dignité de la personne humaine (contrat social), de respect des biens de la terre destinés à tous (principe du bien commun, écologie), de subsidiarité (organisation de la société, participation), de solidarité (place des plus faibles, des pauvres) ?

[/Alain Brunelle/]

2017-03-30T13:26:31+00:00