« Mon travail, mon enfant, son handicap » : à l’affiche de la revue Ombres et Lumière (mai/juin 2012)

////« Mon travail, mon enfant, son handicap » : à l’affiche de la revue Ombres et Lumière (mai/juin 2012)

Comment gérer le handicap, parfois lourd, d’un enfant, et mener à bien une vie professionnelle ? Faut-il arrêter de travailler ? Comment faire ce choix sereinement ? Au travail, dire ou pas que l’on a un enfant malade ou handicapé ? Pas facile…


Ce dossier d’Ombres et Lumière, revue chrétienne des personnes malades et handicapées qui s’attache à « allumer une lampe plutôt que maudire l’obscurité », offre avant tout de beaux témoignages. Celui de Marie-Amélie : « Une double peine. Ainsi ai-je vécu mon retour au travail (…). Un an plus tard, je réalise à quel point retravailler m’a fait du bien ». Ou de Claire, qui a trouvé « difficile de rester à la maison » mais qui a pris « conscience des bienfaits cachés mais si grands de (sa) situation ». Ou encore de cette mère encore : « J’ai été particulièrement touchée par la lecture des psaumes. J’ai trouvé dans les cris d’angoisse et de douleurs, dans les pleurs qu’ils contiennent un écho à mes propres blessures ».

Ce numéro d’Ombres et Lumière propose également des pistes et fournit une aide à la décision inspirée du discernement ignatien : « Consentir ce qui est… ce n’est ni me démettre ni me soumettre, mais c’est accepter d’accorder mon aspiration profonde à une réalité qui résiste et va me transformer ».

Marie-Hélène Massuelle

A découvrir

Pour s’abonner

2012-06-20T15:01:51+00:00