Un Conseil national porté par le souffle des Journées nationales : 52 manifestations et 4800 participants

////Un Conseil national porté par le souffle des Journées nationales : 52 manifestations et 4800 participants

edito40.jpgDes retrouvailles chaleureuses et détendues après l’effort – et le succès~! – de Journées vécues chacun dans notre secteur ou notre région : voilà un premier aspect très marquant de ce Conseil national 2014. Cinquante-deux Journées, 4800 participants dont les deux tiers n’étaient pas membres du MCC… cela méritait bien d’être pleinement partagé, savouré, fêté autour d’une coupe de champagne !

L’heure n’était pas à la dépression post-partum, donc, après l’heureux événement ; il s’agissait au contraire d’y puiser une énergie nouvelle, à déployer dans une double perspective : au quotidien, le patient travail d’animation du Mouvement, qui doit permettre à la vie d’équipe de porter tous ses fruits ; à l’horizon, le Congrès à venir, qui requiert dès à présent de réfléchir au choix d’un lieu et d’une date – fin 2016.

Côté vie du Mouvement, deux sujets majeurs au menu de nos ateliers: l’accompagnement des équipes, avec ce qu’il suppose de discernement dans l’appel et d’attention à la formation des accompagnateurs, prêtres, religieux(ses) ou laïcs… ; les partenariats à nouer, pour mutualiser nos forces et démultiplier la portée de nos initiatives – communication, jeunes, international, Débats Varenne ou Semaines Sociales de France, Mouvements proches : des champs aussi vastes que divers, à explorer très librement. La rencontre de Pierre Fleutot, président de l’ACI (Action catholique des milieux Indépendants) venu présenter le projet de son Mouvement et sa vision de l’accompagnement, a montré ce que nous pourrions mieux partager pour « prendre notre place et porter sur le terrain de l’évangélisation ce que nous savons faire » : organisation commune d’événements locaux – déjà souvent mise en œuvre ici ou là –, tronc commun pour la formation des accompagnateurs…

Mais rien de tout cela ne serait possible sans l’engagement actif, rue de Varenne, des permanents et des bénévoles. Une gestion attentive de nos ressources financières a permis cette année de rajeunir et d’embellir notre héritage immobilier : un nouveau cadre à découvrir lors d’un prochain passage à Paris !

Chantal et Patrick Degiovanni, responsables nationaux

2014-05-27T18:32:01+00:00