“Patronage” nouvelle formule, une pédagogie à succès pour adolescents en difficulté : expérience à promouvoir !

////“Patronage” nouvelle formule, une pédagogie à succès pour adolescents en difficulté : expérience à promouvoir !

Donner les moyens de se remettre debout, permettre aux jeunes de devenir maîtres de leur vie en réalisant leurs propres projets, telle est la vocation du CEBIJE (Centre Boulonnais d’Initiatives Jeunesse) ; en devenant acteurs, ils prennent des initiatives, des responsabilités, et peuvent ainsi trouver leur place dans la société.


L’équipe MCC Garches 1, dans le cadre de ses échanges sur le thème des jeunes, a souhaité connaître le CEBIJE, structure récente (2008) implantée à Boulogne (92) sur le modèle du CEPIJE parisien, à l’initiative de cathos. Cette initiative prometteuse, intergénérationnelle, rencontre un vif succès (145 jeunes de 15-25 ans en difficulté accueillis). Quelle ruche permanente, pleine de vie !

En retour un appel urgent nous a été lancé comme membres du MCC, faisant écho au Livre Blanc du Congrès de Lyon. En effet, le CEBIJE cherche à compléter l’équipe de bénévoles par quelques cadres ou dirigeants d’entreprises, actifs ou à la retraite depuis relativement peu de temps, motivés par la cause des jeunes en difficulté et qui seraient prêts à l’aider à trouver des entreprises partenaires (pour des visites, des stages découvertes, des stages de durées variables, des jobs et éventuellement du mécénat). Message transmis !

En quoi cette initiative nous semble-t-elle originale et remarquable ?

Elle présente des objectifs clairs : faire découvrir aux jeunes en situation difficile leurs propres ressources, les aider à concevoir et à mener leurs propres projets, leur permettre d’acquérir plus d’autonomie dans la conduite de leur vie, leur donner les outils de leur insertion sociale et professionnelle.

Elle met en œuvre une pédagogie novatrice : restaurer la confiance, favoriser l’initiative, développer la responsabilité en mettant en place des activités (musique, photo, vidéo, théâtre, couture….). Nous avons rencontré des jeunes qui avaient repris leur scolarité et avaient un projet professionnel.

Après Boulogne-Billancourt, Suresnes démarre et d’autres centres sont en projet en province…

Alain Brunelle

Clic.jpg pour contacter Michel M. responsable du CEBIJE

Pour en savoir plus : le site du CEBIJE et l’article du CERAS

2018-08-28T09:11:38+00:00