« Pères en mer », édition 2013 : c’est le moment de s’inscrire !

////« Pères en mer », édition 2013 : c’est le moment de s’inscrire !

Dans une vie d’adulte, de cadre, d’époux ou de parent, les occasions de faire le break ou tout simplement de souffler ne sont pas si nombreuses. C’est pour eux qu’a été imaginé « Pères en mer » il y a une vingtaine d’années…


… L’initiative en revient à Jean-Michel André, un chrétien de Clamart, et Bernard Bougon, devenu entre-temps aumônier national du MCC et qui fut son aumônier de lycée. Depuis, ce rendez-vous annuel à l’Ascension offre à des pères de famille de prendre le large pour 5 jours de mer, d’échanges et de prière. « Pères en mer » est une retraite un peu différente qui conjuguerait à la fois l’inconnu de la rencontre avec la rencontre de l’Inconnu. Car cette croisière spi est d’abord au quotidien une expérience de vie commune et d’échanges, avec sa règle d’or puisée de la spiritualité ignatienne : la bienveillance pour seul a priori. Pendant une petite semaine, on s’épaule, on s’écoute et on s’accepte, quels que soient le caractère, l’histoire ou la sensibilité de chacun.

Si « Pères en mer » est une expérience spirituelle unique, c’est aussi parce que tout dans cette proposition pousse naturellement à la verticalité. Larguer les amarres et filer d’île en île, c’est casser la routine et découvrir un monde à part. Célébrer la messe de l’Ascension à ciel ouvert ou dans une chapelle sur la côte sauvage de l’Ile d’Yeu, c’est une belle occasion de louange… Naviguer au Suroît, au Noroît et parfois par calme plat, c’est prendre le temps de contempler la Création. Au souffle de l’Esprit qui porte plus facilement quand on met l’océan entre soi et ses préoccupations quotidiennes.

Voilà, vous savez presque tout sur “Pères en mer”. N’allez pas demander aux organisateurs le détail de la prochaine édition. Ils ne le savent pas vraiment. Chaque destination se décide le matin même. Question de vent et d’allure bien sûr. Mais, qui sait, c’est peut-être aussi un clin d’œil, une façon d’accueillir l’Imprévu…

Jean Paillard

Pour réserver au mieux les bateaux au Salon nautique, inscription avant le 8 décembre 2012

2012-10-16T14:30:14+00:00