Préparation des journées nationales 2014 : pour alimenter la réflexion

////Préparation des journées nationales 2014 : pour alimenter la réflexion

On ne présente plus Marc Mortureux, ancien responsable du MCC, actuellement directeur de l’ANSES, agence de l’État pour la sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Il était l’invité du Conseil national ce 4 mai, le temps d’une conférence intitulée « Vivre ensemble dans un monde en mutation ». Retour sur les moments marquants.


Imprimer cet articleBaromètre 2012 du CREDOC à l’appui, il a pointé les évolutions de notre société, décortiquant le regard, pessimiste faut-il le souligner, des Français. A titre individuel d’abord : non, nous ne croyons plus qu’un avenir meilleur est promis à nous-mêmes et à nos enfants. Oui, nous sommes engagés dans une sorte de survie au quotidien, doublée d’une insécurité permanente. Et oui, les jeunes sont confrontés à un problème d’identité et de mauvaise estime de soi, sans compter la violence ordinaire de la société dans laquelle ils vivent.

Collectif ensuite : société obsédée par le risque 0, modifiée en profondeur par les NTIC, ambivalente devant les progrès de la science…

Résolument confiant malgré ce sombre tableau, l’ancien responsable national du MCC a donné quelques pistes de discernement pour l’avenir. Selon lui, « le futur nécessite des ruptures et des remises en cause » qui sont autant d’opportunités pour une autre chose. Ainsi, nous devons accepter de dépasser nos propres et immédiats intérêts et, comme chrétiens, être porteurs d’espérance. Les JN seront à ce titre, l’occasion de témoigner d’expériences concrètes, vécues à « hauteur d’hommes », significatives de cette espérance. Nous avons aussi à apprendre à gérer les potentialités, plus que les échecs. Responsables en entreprise, il nous revient d’être porteurs de sens et exemplaires dans les valeurs affichées. Enfin, parce que l’urgence suscite trop souvent l’émotion, il est essentiel de reconstruire nos convictions. De prendre le risque d’aller vers l’autre sans certitude de réciprocité. Marc Mortureux nous a au final, invités à retrouver sens, confiance et espérance devant les véritables terra incognita qui s’ouvrent à nous. Vaste programme… à mûrir d’ici les JN 2014 !

Marie-Hélène Massuelle

Retrouver l’intégralité de l’intervention de Marc Mortureux

2013-06-13T17:37:30+00:00