Projet lance un appel à contribution aux membres du MCC

////Projet lance un appel à contribution aux membres du MCC

La revue Projet sollicite les compétences des membres du MCC pour co-construire son prochain numéro puis engager ensuite un débat sur Internet. Le Ceras régulera à la fois l’élaboration du dossier sur le thème : «Le travail, un facteur d’isolement?» et les échanges sur le web qui s’en suivront. Cette démarche innovante permettra d’associer la réflexion théorique du Ceras et les expériences pratiques des membres du MCC, et de renouveler l’approche de thèmes majeurs.

Contribuez dès maintenant…

Le travail, facteur d’isolement ?

Vous êtes au MCC ? Contribuez dès maintenant au débat initié par la revue Projet.

Qu’est-ce que la revue Projet ?

Créée en 1907 par les jésuites, la revue Projet a pour ambition de contribuer à structurer le débat public sur les grandes questions sociales, économiques et internationales, en faisant dialoguer chercheurs et acteurs.

A l’automne 2011, le lancement de www.revue-projet.com (nom provisoire) permettra de rejoindre un public plus large et d’inscrire dans la durée les questions mises en débat.

Le N° de septembre de la revue Projet sera l’occasion de lancer le débat « Le travail, facteur d’isolement ? », qui se prolongera sur le site. Ce thème est le fruit d’un groupe de travail impliquant universitaires, professionnels des ressources humaines, dont 2 membres du MCC, et la rédaction de Projet.

La problématique.

Pensé comme un lieu par excellence de rencontre et de socialisation, le travail au XXIe siècle ne renvoie-t-il pas de plus en plus les travailleurs à leur solitude ? Seuls face à la machine et aux procédures, face à la multiplicité des donneurs d’ordre, face à l’évaluateur, seuls parfois à savoir en quoi consiste leur travail, seuls aussi pour affronter le mal-être au travail.

Quelle est la réalité et l’ampleur de ce phénomène d’isolement au travail et comment se manifeste-t-il ?

Où trouve-t-il sa source : intensification de l’exigence de productivité face aux contraintes économiques ; valorisation par le management de l’individualisation des compétences, des salaires et des carrières ; évolutions dans l’organisation du travail – organisations matricielles, développement des systèmes d’information (SI) qui automatisent les procédures ; perte d’influence syndicale ?

Comment les salariés, les syndicats, les directions des ressources humaines y répondent-ils ?

Quelles innovations, quels succès pour faire du travail un lieu de convivialité et d’épanouissement individuel et collectif ?

A l’attention des membres du MCC : le sujet vous concerne à titre professionnel, syndical ou associatif ?

Projet vous propose de contribuer activement au débat sur cette question qui nous a paru centrale dans le monde du travail.

Votre contribution peut être :

un texte de votre part (témoignage, analyse de pratiques, prise de position) d’un format libre (de 2500 signes à 20 000 maxi), sous pseudo si cela vous permet une plus grande liberté de parole. Vous trouverez ci-après les grandes lignes du dossier, mais sentez-vous libre de traiter la question comme depuis votre expérience.

une recommandation d’auteur à solliciter ou d’acteur à interviewer.

Le tout est à envoyer à la rédaction de Projet : cliquez ici
jm@ceras-projet.com

tél : 01 48 22 40 18).

– avant le 20 juin 2011 si vous voulez être publié dans le numéro de septembre.

– après cette date (jusque décembre), éventuellement en réaction au n° de septembre, les textes pourront être publiés dans la revue en ligne ou un n° ultérieur de la revue papier.

L’ensemble des textes est soumis à relecture et accord de la rédaction.

Certains textes pourront servir à alimenter un dossier propre du MCC.

Les grandes lignes du dossier

1. Les grandes mutations du monde du travail et leur impact sur la solitude du salarié.

– Universitaire : Violaine Delteil, docteur en économie, Paris III.

– Praticien : Franklin Claude, ancien DRH, membre du MCC (il a accepté)

2. L’expression de la plainte des salariés : d’une revendication collective à une plainte individuelle.

Auteur : Françoise Piotet, sociologue du travail, Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Praticien : un DRH ? Un syndicat ? un médecin du travail ?

3. La gestion de l’inaptitude, révélateur de la pénibilité cachée

Auteur : Catherine Omnes, historienne, Versailles Saint-Quentin en Yvelines.

Praticien : un psychologue ? un médecin du travail ?

4. Le travail, méconnu dans sa prescription et dans sa reconnaissance

Auteur : Laurence Théry, ancienne inspectrice du travail.

Praticien : DRH ?

5. Reconnaissance et négation du salarié dans le langage managérial

Auteurs : Eric Faÿ, professeur de management à l’EM Lyon et Vincent de Gaulejac, Professeur de Sociologie, Paris 7.

Praticiens : Christophe Duval-Arnould et Aymeric Quarre de Verneuil, DRH.

6. La place du travail dans la réalisation humaine – un point de vue éthique

Auteur : Françoise Terrel-Salmon, sur le travail dans la tradition sociale chrétienne.

Alain Cugno, philosophe. Lire.

2018-08-28T09:11:05+00:00