Semaines Sociales de France : quand les femmes ont une parole plus percutante que les hommes

////Semaines Sociales de France : quand les femmes ont une parole plus percutante que les hommes

Autant le dire. Les orateurs de la dernière session des SSF fin novembre à Paris ont été dans l’ensemble excellents, mais de mon point de vue les femmes ont fait les interventions les plus remarquables. Les applaudissements de l’assistance très nombreuse l’ont souligné.


Rappelons le thème : hommes et femmes, la nouvelle donne. Thème déterminant pour la société, ouvrant sur des réflexions très riches, mais qu’il a été impossible de ne pas encombrer par l’actualité du projet dit du « mariage pour tous ». Sur ce point, Sylviane Agacinski a tenu les propos certainement les plus marquants, déclenchant les ovations de la salle. Prenant appui sur une critique sévère de la théorie du « genre », elle a souligné à quel point le projet de loi méprise le respect fondamental dû à l’enfant.

L’essentiel pourtant s’est situé ailleurs, dans le déplacement des repères que nombre d’interventions ont pu produire. En dépit du désir collectif affirmé de progresser vers plus d’égalité hommes/femmes, nous ne sortons guère des stéréotypes. Dans le monde professionnel, les actions sont encore guidées par la vision qu’on avait de ce sujet dans un contexte de croissance forte. Malgré des progrès, on constate une disparité professionnelle croissante entre les femmes, une proportion alarmante de femmes âgées dans la pauvreté. Laurence Laigo (CFDT) a lancé des pistes pour construire une politique plus intégrée agissant sur les parcours professionnels, la place reconnue à la parentalité, le changement des mentalités…

Impossible de ne pas citer aussi l’invitation faite par Véronique Margron et Jean-Pierre Rosa à réexaminer les récits bibliques. Ils ont souligné que la Création est d’abord relation, relation entre deux altérités, relation qui établit l’humain à l’image de Dieu. Jean-Philippe Pierron, observant que le couple est, plus que jamais, fondé sur la relation vécue, a tracé pour lui la perspective du temps traversé ensemble, marqué du sens de la promesse : a-t-on jamais fini d’apprendre et de conjuguer la différence et la similitude ?

Christian Sauret

Voir les vidéos des conférences

2018-08-27T10:27:39+00:00