Sur l’invitation de Joseph Rahasa, Président du Mouvement Chrétien des Cadres et Professionnels de Madagascar (MCCP), j’ai pu participer à une conférence-atelier autour du « développement du secteur agricole à travers la micro-assurance ».


Imprimer cet articleCo-organisée par le MCCP et la Chambre d’agriculture nationale, cette manifestation a rassemblé près de 120 personnes : représentants des ministères, des associations et de l’assurance, agriculteurs députés – ainsi que des membres du MCCP de tout Madagascar. Ses objectifs : partager les expériences et apports de la micro-assurance dans le développement ; discuter et échanger sur la pertinence de mise en place d’un service de micro-assurance.

La préparation de mon intervention m’avait déjà permis de découvrir l’ampleur des problèmes en jeu. La présentation des spécificités du développement agricole malgache par le secrétaire général de la chambre d’agriculture, n’a fait que confirmer le cercle vicieux dans lequel se trouve enfermée l’économie du pays, en sus (ou à cause) des difficultés politiques actuelles.

Contrastant avec ce constat décourageant, les nombreuses interventions de la salle ont permis de mettre en évidence des réalisations locales, de faire émerger des pistes d’actions possibles… témoignant d’un enthousiasme qui ne demande qu’à être fédéré. Avec cette manifestation, et surtout à travers l’activité quotidienne de ses 200 membres, le MCCP apporte sa pierre pour aider Madagascar à sortir de sa situation difficile.

Joseph Rahasa nous a autorisés à faire de cette journée la 1ère manifestation des Journées Nationales du MCC. Un bel exemple à suivre ! Un grand merci donc, à Joseph et Marie-Jeanne, Eddy, Ernest, Vonjy, Zinaha, Lanto, Rahary, Hery, Pascaline, Naina, Léonce et Erica, pour leur accueil chaleureux… et à tous les membres du MCCP pour leur esprit de fraternité.

Patrick Degiovanni

PS : réservez dès maintenant vos 30 et 31 août 2014 pour le congrès du MCCP à Tamatave