Les 15 et 16 octobre derniers, les responsables et aumôniers de régions et les membres du bureau national étaient réunis en Équipe Nationale pour travailler sur le MCC de demain en débat dans vos régions et vos équipes.


equipnat.jpgLe programme de ce temps fort de la vie du mouvement était bien rempli :

 Un premier temps d’échange en plénière sur la manière dont la réflexion sur le MCC demain s’organise dans les régions: il y a des régions bien avancées, où les équipes ont déjà pris le temps de faire remonter des propositions; d’autres ont programmé des temps forts dans les semaines à venir. Surveillez votre boîte mail et n’hésitez pas à participer!

Quelques échos des paroles entendues durant ce temps:

— «Nous voulons être sur une démarche positive et mettre en valeur ce qui est positif dans la vie d’équipe. Notre guide d’animation la vie d’équipe proposée au mouvement. C’est l’occasion de mettre à jour l’image du mouvement à partir de ce qu’on vit réellement dans chaque équipe» (Pays de la Loire)

— «Après une réunion de secteur dans une entreprise d’insertion, voici quelques mots entendus pour caractériser le MCC : «un vecteur de labeur intérieur» ; «le MCC cristallise la foi sans la brider». Parmi les questions sur lesquelles nous voulons travailler: quels signes d’espérance donne le mouvement, comment l’appartenance au MCC peut nous rendre agissant…» (PACA)

— Le sujet intéresse. La mobilisation est bonne. La mutation de Responsables papier a été comme un choc. Certains disent : «S’il n’y a plus Responsables, comment on fait le lien entre les membres? ». *

Ce qui remonte, c’est une attente forte d’un lieu de vie spirituelle : apporter des clefs de réflexion, orienter sa vie vers le bien commun. Une question se pose : Quelles places pour les différentes générations ? » (Lorraine)

— «Parler du mouvement : c’est une opportunité intéressante, qui sera riche, mais qui ne va pas forcément de soi. Cela se sent dans la mobilisation des équipes» (Rhône-Alpes)

— « Lors d’une rencontre de tous les JP du diocèse, les JP du MCC ont pris conscience qu’ils étaient les seuls à avoir un lieu pour partager sur leur manière de vivre leur foi dans leur environnement professionnel. Ils sont heureux de cette spécificité et de la diversité dans l’équipe. Mais quand même, le mot de cadre dans le nom du MCC fait barrage pour proposer le mouvement aux plus jeunes» (Sud Ouest)

— « Le MCC ne peut pas être un mouvement attrape-tout… » (Portes de France)

— «Il y a une pertinence du MCC dans la société: nous recevons beaucoup de sollicitation pour réagir sur la crise, y compris par d’autres mouvements chrétiens» (Alsace- Franche Comté Nord)

— « Le MCC est très important pour les membres en responsabilité de management. La réflexion sur le MCC demain est une occasion à ne pas manquer pour les membres. Mais dans la mise en œuvre de la démarche a-t-on pensé aux nouveaux membres qui ne connaissent pas encore le mouvement ? Comment ne pas les perdre avec nos questions sur l’avenir?» (Normandie)

 Le samedi après-midi était consacré à la question de l’originalité du MCC à partir d’une présentation que vous pouvez trouver en cliquant ici et de temps en carrefour.

De ce temps, quelques mots qui ne font pas encore une originalité mais qui sont au cœur de l’expérience de la vie de membre du MCC….

— Unification / cohérence de la personne

— Spiritualité

— Professionnel, responsabilité, décision

— Écoute, partage, parole, relecture

— Diversité, liberté, ouverture

— Espérance

— Formation, pédagogie, accompagnement

— Transmission

Laurent Mahieu, secrétaire général adjoint de la CFDT Cadres est venu ensuite tenter de clarifier la notion de cadre… exercice périlleux quand, à la CFDT-Cadres, la règle pour une nouvelle adhésion est «Est membre de la CFDT-Cadres celui qui dit qu’il l’est»… Démarche très éclairante en tout cas pour l’Équipe nationale: être membre du MCC n’est-ce pas d’abord adhérer à une démarche de vie d’équipe et de mouvement ?

A l’heure de l’apéritif, l’Équipe Nationale a tenu à remercier chaleureusement Mireille Viora, qui vient d’achever son mandat au bureau national et le père Christian Mazars, prêtre du diocèse de Créteil, qui a été très actif au niveau national: auprès des aumôniers nationaux, au comité de rédaction de Responsables, dans l’équipe de formation! Beaucoup d’énergie donnée avec générosité au mouvement! Merci!

 Le dimanche, après l’Eucharistie, les membres de l’Équipe Nationale ont été invités à un temps de réflexion autour du texte de Cécile Renouard, paru dans la revue Etudes en juillet dernier.
NL_puce_rouge

Nous vous invitons à prendre aussi ce temps en équipe en particulier autour des jalons pour une vie spirituelle en entreprise.NL_puce_rouge

Prochain rendez-vous pour les membres de l’Équipe Nationale, 28 et 29 janvier pour poursuivre l’esquisse du MCC de demain !


* Responsables papier ne vous parvient plus en effet, mais vous allez recevoir dans quelques semaines par mail le premier «Les dossiers de Responsables»