A Créteil, une moisson de nouveaux JP?

////A Créteil, une moisson de nouveaux JP?

Parce qu’elle est convaincue que le MCC, avec sa branche Jeunes Professionnels, peut être une réponse aux nombreuses questions que l’on se pose quand on commence sa vie professionnelle, Sylvie Sandoz (accompagnatrice spirituelle) a poussé la région «Portes de France (91-93-94)» à lancer une campagne d’information sur le diocèse de Créteil. Avec l’aide de Colette et Jean-François Raffoux, eux-mêmes accompagnateurs spirituels de la région. Tout un programme.


Sylvie Sandoz (quatre enfants) a toujours été passionnée par les actions auprès des jeunes : aumônerie, parents d’élèves…sans oublier les JP du MCC. Côté professionnel, elle forme les nouveaux embauchés aux méthodes de développement de son entreprise. Les jeunes qui commencent à travailler, elle les voit tous les jours… «Depuis la rentrée de septembre, nous collaborons avec la Pastorale des étudiants et des Jeunes professionnels de ce diocèse où sont déjà la majorité des équipes MCC. Les dates du week-end d’accueil des Jeunes professionnels ont été publiées sur le site diocésain. Nous avons tenu un stand lors de la journée «Retour des JMJ» et lancement de l’année étudiante et Jeunes professionnels.

Nous avons lancé une information auprès des paroisses au cours des journées paroissiales de rentrée et fait des annonces au cours de messes animées par les 25-40 ans. Sans oublier une démarche spécifique auprès des couples chargés de la préparation au mariage et des personnes qui s’occupent de la pastorale des 25-40 ans et des 18-30 ans. »

Au-delà de la création d’une équipe JP, faire connaître l’image du MCC

«Toutes ces interventions ont été menées sur un nombre encore trop restreint de secteurs. Nous espérons les étendre à tout le diocèse.
Pour l’instant, des contacts ont été pris, des personnes réfléchissent, d’autres sont prêtes à intégrer une équipe dès qu’un nombre suffisant se sera décidé. Dores et déjà, nous allons réunir au moins une première fois toutes celles qui seraient susceptibles d’être intéressées. Tous sont à une période pendant laquelle on est amené à prendre des décisions structurantes pour sa vie future, y compris privée…On sème sans savoir ce qu’on récolte, mais nous espérons que la moisson sera abondante. Au delà de la création effective d’une équipe JP qui, nous l’espérons verra prochainement le jour, c’est l’image du MCC que nous faisons connaître.»
Quand on la fait parler, il semble que d’autres projets soient dans les tuyaux.

Clic.jpg pour contacter Sylvie

2018-08-28T09:11:24+00:00