Vivre de la foi

En équipe, prendre le temps d’explorer ce mot « foi ». Dans ce «monde où science et technique ont ouvert des horizons impensables» voire vertigineux, et dans nos vies quotidiennes caractérisées «par des situations parfois dramatiques» que signifie croire aujourd’hui ? Quel sens cela a-t-il de vivre ? Quel avenir pour nous et pour les nouvelles générations ?



 1er temps

D’abord, faire un premier tour de partage en étant au plus proche de nos expériences de vie (écrire quelques mots). Que veut dire pour chacun de nous le mot « foi » ? En général ? Plus concrètement dans nos vies ?

Quels sont ses synonymes ? Quels mots lui associons-nous naturellement ?

 2ème temps

La foi est-elle pour moi une composante de l’amour? S’il n’y a pas d’amour de Dieu sans amour de l’autre, pas de véritable amour des autres sans amour de soi et pas de juste amour de soi sans amour de Dieu… N’en est-il pas de même pour la foi, une des composantes de l’amour ?

Que puis-je dire de ma confiance en l’autre, en moi-même, en Dieu ?

 3ème temps

Ai-je le souvenir d’un choix de confiance difficile et dont j’ai senti que le résultat était heureux ?

Texte à méditer : Quel est le plus grand commandement?

« Un scribe qui avait entendu la discussion, et remarqué que Jésus avait bien répondu, s’avança pour lui demander : « Quel est le premier de tous les commandements ? » Jésus lui fit cette réponse : « Voici le premier : Écoute, Israël : le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. » Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as raison de dire que Dieu est l’Unique et qu’il n’y en a pas d’autre que lui. L’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, vaut mieux que toutes les offrandes et tous les sacrifices. » Jésus, voyant qu’il avait fait une remarque judicieuse, lui dit : « Tu n’es pas loin du royaume de Dieu. » Et personne n’osait plus l’interroger. » (Marc 12, 28-34)

Bernard Bougon s.j. et AMB

Pour aller plus loin : «Qu’est-ce que la foi ? » Audience générale du Pape Benoît XVI du 24 octobre 2012

2012-11-22T13:46:07+00:00