MOUVEMENT CHRÉTIEN DES CADRES ET DIRIGEANTS

Accueil > > LA Newsletter > 64 decembre 2016 > Se mettre en route après la grande fête du Congrès !

Se mettre en route après la grande fête du Congrès !

Après un congrès riche en échanges et débats, partageons en équipe les échos que nous conservons de ce week-end intense consacré à l’accélération du monde et à la place laissée à l’homme. Pour soutenir cette réflexion, les numéros de Responsables de mars et septembre derniers – tous deux consacrés au thème du congrès - pourront être d’une grande aide.

- 1er temps
Partageons les idées qui nous ont, individuellement, le plus marqués
Les thématiques abordées et les débats ont été nombreux et chacun peut avoir été marqué par des points différents. Revisiter collectivement ce que nous retenons enrichira chacun de nous. En suivant les propos d’Hartmut Rosa, j’exprime ce qui a le plus résonné en moi pendant le congrès et depuis.

- 2ème temps
Comment s’approprier ce que nous avons entendu ?
Forts de ce premier temps de partage, nous pouvons réfléchir à la façon de faire vivre les idées nouvelles dans nos vies tant professionnelles, que familiales ou sociales. Comment ne pas en rester au stade des idées mais transformer cela en actes ? Y a-t-il quelque chose que je peux changer dans la façon de gérer mon temps ? Y a-t-il des priorités à revoir ? Ai-je des attitudes à changer ? Le psaume 89 peut nous aider dans nos réflexions, et nous pouvons ainsi nous laisser enseigner « Apprends-nous la vraie mesure de nos jours : que nos cœurs pénètrent la sagesse ».

- 3ème temps
Se mettre en route
Il y a peut-être des choses simples à faire pour ajuster ma marche sur un rythme plus cohérent avec les convictions qui structurent ma vie. Il est essentiel de se fixer des caps réalistes, que l’on pourra tenir dans la durée. Est-ce que je consacre du temps dans ma vie pour écouter ce que Dieu me demande ? Est-ce que mon agenda n’est pas rempli de beaucoup d’évènements peu importants alors que je manque de temps pour des choses plus essentielles ? Est-ce que je sais réserver un peu de disponibilité pour les imprévus ? Est-ce que j’agis en cohérence avec ce que mon intelligence me montre comme étant prioritaire ? Pour soutenir notre marche, il peut être nécessaire de prendre quelques résolutions fermes.

Catherine Coulomb

Tout voir

Régions

  • FIL D'ACTUALITÉ