Mon fils / Ma fille, qui es sur la terre,

Fais que ta vie soit le meilleur reflet de mon nom.

Engage-toi pour mon Règne à chaque pas que tu fais,

Dans chaque décision que tu prends,

Dans chaque attitude et chaque geste.

Construis-le pour moi et avec moi.

C’est là ma volonté sur la terre comme au ciel.

Reçois le pain de chaque jour,

Conscient(e) que c’est un privilège et un miracle.

Je te pardonne tes erreurs, tes chutes, tes abandons,

Mais fais de même face à la fragilité de tes frères.

Lutte pour plus de justice et de paix

Et je serai à tes côtés.

N’aie pas peur :

Le mal n’aura pas le dernier mot.

Amen.

 

Traduit d’après José Maria Rodriguez Olaizola s.j. (Revue Jesuitas, Primavera 2017, p.9)

La croix d’Ignace lors du rassemblement Au large avec Ignace à Marseille (Toussaint 221)