Comment sommes-nous apôtres aujourd’hui ? Comment partager la Bonne Nouvelle d’un Dieu vivant aux cœurs des réalités humaines ? Outre le MCC, c’est la raison d’être des nombreux mouvements d’Action catholique* « envoyés dans leurs milieux de vie » depuis presqu’un siècle, pour les plus anciens en France. Nous vous partageons ici le cœur du message commun que nous porterons au Vatican.

Accompagnés de membres de la Conférence des évêques de France (CEF), en 2020, nous avons décidé de nous rendre au Vatican dès que cela serait possible. Et c’est donc ensemble que nous irons à la rencontre des différents dicastères et institutions**, du 11 au 16 janvier 2022.

Les membres de l’Action catholique sont engagés au quotidien dans les vies associatives, syndicales, familiales, scolaires, étudiantes, politiques, professionnelles. Notre spiritualité commune est une recherche de cohérence entre « ce que je crois » et « les choix, les actes que je pose ». Il y a ce double va-et-vient du monde vers soi, puis vers le monde, que nous pratiquons tous en MCC. Parce que la vie d’équipe nous forme et nous transforme, la mise en œuvre de la démarche « voir-juger-agir » constitue encore en 2021 (et 2022…) une authentique formation humaine, sociale, spirituelle et chrétienne qui fonde nos mouvements.

Cette rencontre à Rome revêt plusieurs objectifs :

  • Répondre à l’appel de la démarche synodale universelle, valoriser et accroître la synodalité déjà vécue dans nos équipes, entre les mouvements et en dehors de nos cercles chrétiens
  • Présenter l’Action catholique française au pape François et aux différents dicastères
  • Partager nos interrogations sur l’avenir de l’Église en France
  • Témoigner de nos engagements dans la société et l’Église
  • Entendre et nourrir nos propres mouvements des échanges mutuels.

Nous pensons que la mission apostolique de nos mouvements est toujours pertinente, notamment dans le contexte de crise de l’Eglise en France liée à sa gouvernance, au cléricalisme et aux abus sexuels. Les mouvements d’Action catholique sont invités à concrétiser la réaction forte de la Commission épiscopale de France aux côtés des évêques. « La parole du MCC peut avoir plus de poids si elle s’articule avec celle des autres mouvements » disait Martin Lesage au retour de Lourdes. Notre démarche à Rome va souligner, la vitalité de nos mouvements. Laïcs, nous contribuons à l’annonce du Royaume de Dieu, en cohérence avec nos trois vocations de Prêtre, de Prophète et de Roi, conférées par notre baptême.

C’est autour de ces messages de bâtisseurs que notre délégation de 40 personnes se prépare à rencontrer les dicastères et le pape François. Vous tous serez au cœur de nos intentions notamment lors des messes quotidiennes dans chacune de basiliques majeures.

Les membres de la délégation MCC***

Découvrir la synthèse du dossier de presse Être apôtres aujourd’hui (version intégrale ici).

(*) Les mouvements d’Action Catholique tels que l’Action Catholique des Enfants (ACE), l’Action Catholique des Femmes (ACF), l’Action Catholique des Milieux Indépendants (ACI), l’Action Catholique Ouvrière (ACO), les Chrétiens dans le Monde Rural (CMR), la Jeunesse Etudiantes Chrétiennes (JEC), la Jeunesse Indépendante Catholique (JIC), la Jeunesse Indépendante Catholique Féminine (JICF), la Jeunesse Ouvrière Chrétienne (JOC), le Mouvement Chrétien des Cadres et dirigeants (MCC), le Mouvement Chrétiens des Retraités (MCR), le Mouvement Rural des Jeunesses Chrétiennes (MRJC) et Vivre l’Evangile Aujourd’hui (VEA).

(**) Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie, Dicastère pour le service du développement humain intégral, Secrétariat Synode des évêques, Secrétairie d’État, Bureau central du travail, Communauté San’t Egidio …

(***) pour le MCC : Martin Lesage, responsable national, Bertrand Hériard-Dubreuil sj, aumônier national, Odile Vérier et Christian Créti, délégués nationaux.