Comment définir en une seule image la notion de « passeurs d’avenir » ? Comment montrer la richesse des thèmes abordés au Congrès, préparés tout au long de l’année, et l’identité du Mouvement ? Comment surprendre, bousculer, faire réagir et créer l’adhésion au projet ? Dans le travail de création mené depuis deux mois, nous avons souhaité attirer le regard avec force et montrer les chemins intérieurs à emprunter pour préserver notre bien commun et préparer le monde de demain. 

Nous avons fait le choix du noir et blanc pour illustrer les quatre transitions : numérique, climatique, sociétale et économique. Ces « captures du réel » sont traitées sous un angle photo-journalistique, en photomontage, sans retouches en rupture avec l’ambiance actuelle pour nous faire prendre du recul et de la hauteur. Elles montrent ce présent, que nous oublions trop souvent, dur pour ceux qui côtoient la misère et la violence, mais aussi un présent d’espérance et de joie. La couleur est réservée à la représentation des membres du Mouvement. Comme autant de pépites sur le chemin de la réflexion, elles progressent entre les défis à relever et les bases du monde de demain à construire. Un peu désordonnées au début, les idées et les initiatives s’organisent en déployant le chemin à suivre 

Au centre, le regard d’une enfant, symbole des générations futures, à qui nous choisissons de léguer le monde. Cette petite fille nous regarde étonnée, elle nous interroge, nous interpelle et nous appelle à faire chemin avec elle pour préparer ensemble ce nouveau monde.  

Lors des prochaines journées ou soirées de rentrée dans vos régions et secteurs, nous partagerons des éléments de communication autour du Congrès et de l’affiche. Appropriez-vous la sans attendre ! 

Henri-Luc Julienne, commission Communication, Sandrine Ripoll, graphiste (agence Figures libres)