Portrait d’un pape dans l’action

////Portrait d’un pape dans l’action

Mieux comprendre ce premier pape de l’histoire venu de l’hémisphère sud, de surcroît jésuite, et ses interventions pour changer la structure du pouvoir dans l’Eglise : c’est ce que nous permettra la lecture du livre de Caroline Pigozzi, grand reporter à Paris Match et spécialiste des religions sur Europe 1, et Henri Madelin, jésuite, ancien provincial de la province de France, expert du Service Jésuite pour les questions européennes.


Dans une première partie très documentée, C. Pigozzi, qui suit les évolutions du Vatican depuis 20 ans et que François a reçue plusieurs fois, relate le quotidien du pape : journées de travail, messes, voyages, repas, audiences, etc. Le Père Madelin nous permet ensuite d’approfondir notre connaissance et notre compréhension de la spiritualité ainsi que de la vie et de l’action des jésuites et des liens que garde forcément le pape François avec ceux-ci.

Ce pape est profondément marqué par les exercices spirituels de saint Ignace et l’expérience du discernement, mais aussi par son origine immigrée (son père est un immigré d’Italie) et d’Argentine, pays de contrastes notamment sociaux, marqué par le populisme de Peron puis la dictature des généraux antimarxistes. Comme ses premiers actes et paroles le laissent deviner, sa foi est marquée par la joie. Humble, il demande beaucoup à la prière tout en n’hésitant pas à parler de ses doutes, se montre proche des personnes, particulièrement des plus démunies (il n’hésite pas à en appeler directement certaines au téléphone !). Adepte d’une souveraineté forte mais éclairée, il critique les prélats de cour leur demandant plus de simplicité. Surtout, il voudrait dessiner un autre avenir pour l’humanité, et pour une planète plus respectée. Il peut s’appuyer sur les 17000 jésuites et leur expérience de 5 siècles de devoir et de pouvoir . . .

Ainsi, à la fin de ce livre, on peut valablement espérer qu’il réussira à rendre l’Église plus proche des hommes de notre XXIe siècle et faire mentir les cardinaux de la Curie qui espèrent que « les papes passent, la Curie reste ».

Bernard Chatelain

Ainsi fait-il

Caroline Pigozzi et Henri Madelin, 286 pages, Plon 2013 – 19,90 €

2014-01-09T10:51:27+00:00