JP : une session nationale profonde et joyeuse

////JP : une session nationale profonde et joyeuse

« Accueillir ses fragilités, un chemin vers la joie ». C’est le parcours qu’ont expérimenté 150 jeunes professionnels (JP) à Bordeaux du 1er au 4 novembre. Un itinéraire fait d’ateliers, d’enseignements, de témoignages tout en humilité, de groupes de partage au sein desquels la confiance s’est tissée jour après jour. À tout moment, des accompagnateurs étaient disponibles pour un temps d’échange personnel.

Au premier jour, chacun a été invité à prendre conscience de sa fragilité. À travers son enseignement, Mgr Blanchet, évêque de Belfort-Montbéliard, accompagnateur du MCC, a ainsi souligné que le fait même d’aimer nous rend vulnérables ; qu’on ne peut tout contrôler ; que Dieu promet dans la Bible que nous serons exaucés, mais pas que nous serons épargnés, à l’image du Christ.

Face aux vulnérabilités et aux épreuves, plusieurs témoins ont fait part de ressources sur lesquelles ils se sont appuyés. Ce fut le cas notamment d’Alain Vidal, vigneron en Bordelais, dont l’entreprise a traversé des tempêtes. Ils ont souligné l’importance de l’appui indéfectible de proches et la force de la relation à Dieu dans laquelle ils ont puisé soutien et confiance.

Prendre un temps de discernement apparaît essentiel car certaines de nos fragilités n’aident pas à nous construire ; d’autres oui. Pour celles-ci, les intervenants nous ont encouragés à prendre le risque de  répondre « oui ». Les fragilités acceptées peuvent permettre de se découvrir transformés et s’ouvre alors un chemin de joie : les relations évoluent vers davantage de vérité, de gratuité et de compassion, comme l’ont mis en lumière, au dernier jour, les invités de la table ronde, Véronique Fayet (Secours catholique, Michel Sarrat (chef d’entreprise) et Étienne Hériard-Dubreuil (L’Arche). Accepter ses limites aide à donner sa confiance aux autres. Ils peuvent eux-mêmes se révéler et favoriser l’émergence de nouvelles solutions.

La session s’est conclue par des échanges conviviaux et joyeux. Le chemin continue désormais pour chacun, fort des paroles reçues, des rencontres et des moments vécus.

Fabrice Martin, co-animateur du fil rouge de la session

Découvrir le numéro de Responsables consacré à la session JP

2018-11-30T08:44:24+00:00