Le 17 octobre 2020, 73 membres du MCC Provence-Alpes-Cévennes-Côte d’Azur (Pacca) accompagnés des responsables nationaux, de l’aumônier national et d’un coach, se sont rassemblés en 6 communautés locales, en équipe, en secteurs ou mêmes depuis leur salon pour certains. Travail en ateliers locaux, partages en communauté numérique, vote collaboratif, tous les moyens furent bons pour être réunis, au-delà des distances géographiques et des restrictions sanitaires. Notre souhait était de partager et d’ancrer la vision régionale co-construite depuis le mois d’avril : « Ensemble, par la Parole partagée, rendons chacun capable d’agir au cœur des transformations sociétales ».

Dans un premier temps, la journée a permis de faire émerger 15 questions qui intéressaient les membres ; puis de les regrouper en 7 grandes thématiques ; enfin, de laisser chacun choisir ce qu’il désirait travailler. En fin de journée, 9 groupes projets ont présenté leur travail.

Un vote confidentiel, simultané et anonyme a permis d’identifier ce qui suscitait un engagement concret et que le collectif souhaitait mener dans les 2 ans à venir. Des orientations communes se sont dégagées avec :

  • Le désir de se former et d’utiliser les outils numériques au service d’une solidarité plus grande
  • Le souhait de travailler et d’implémenter l’encyclique Fratelli Tutti dans nos vies professionnelles
  • La création d’un groupe Écologie en MCC Pacca, au service de notre engagement de chrétien.

Nous avons également mesuré ce qui créait de l’intérêt comme l’accompagnement sur le marché de l’emploi ou les initiatives autour de la retraite. Ces projets n’ont pas suscité l’engagement ce jour-là. Choisir et renoncer. Ensemble.

Aujourd’hui, nous pouvons dire que ce chemin partagé depuis avril nous a mis en mouvement. Il a été une invitation pour chacun de nous à exprimer sa parole, à se rencontrer, à inviter toujours le plus grand nombre. Il nous a conduits à nous mettre à l’écoute de ce que le groupe souhaitait, à renoncer à nos idées personnelles. Mais aussi à relire en continu ce qui était en train de se vivre et à en dégager le sens. Il a été une invitation à s’ouvrir, avec humilité. Quand le besoin s’est fait sentir, nous sommes allés chercher un regard extérieur pour nous aider à faire un pas de plus, et traduire ce chemin en un cap commun.

Aujourd’hui, nous voudrions surtout vous partager notre joie. La joie qui est venue de cette découverte progressive du cap qui se dessinait, de ce vécu inter-secteur, de cette nouvelle façon de faire mouvement. La joie de découvrir la vitalité de secteurs que l’on aurait décrits comme isolés. La joie de se sentir soutenus et unis dans des modalités que nous n’aurions pas proposées spontanément. La joie aussi d’avoir osé sortir des sentiers battus, d’avoir senti chacun se mettre en marche, d’avoir réussi à créer ensemble quelque chose de plus grand que chacun.

Cette joie-là nous a été donnée ; elle a pris le dessus sur notre objectif initial de transformer notre organisation régionale en quelques mois avec un livrable clair et précis. Elle a ouvert en nous l’espérance avec des signes d’engagement concret des membres dans les projets.

Nous ne savons pas encore avec certitude ce que sera la gouvernance du territoire demain. Mais nous nous sentons invités à poursuivre ce processus, dans la confiance, pour trouver comment rendre chacun capable d’agir en MCC Pacca, en respectant ce que chacun est, et peut mettre au service de tous.

Nous voudrions continuer d’inviter aussi ceux qui n’ont pas osé encore prendre la route. Nous souhaitons à chaque région de pouvoir vivre une mise en mouvement, selon l’élan qui l’animera, pour le partager ensemble. Bonne route.

Florence Warnier, Marion Guérin, Claudine Pezeron, équipe régionale Pacca